Peuple de France - Revue de presse française et internationale: Édouard Philippe se dit "opposé" à toute amnistie des gilets jaunes

jeudi 14 février 2019

Édouard Philippe se dit "opposé" à toute amnistie des gilets jaunes

Le Premier ministre a affirmé ce mercredi qu'il n'avait ni "le droit" ni l'"envie" d'amnistier les gilets jaunes condamnés.
Le Premier ministre a affirmé ce mercredi qu'il n'avait ni "le droit" ni l'"envie" d'amnistier les gilets jaunes condamnés.


Édouard Philippe a indiqué ce mercredi qu'il était "opposé" à toute amnistie pour les gilets jaunes condamnés depuis le début du mouvement, qui a été émaillé à plusieurs reprises de violences.

Interrogé à LCI et RTL par l'une des leaders des protestataires, Ingrid Levavasseur, quant à l'opportunité d'accorder une amnistie, le Premier ministre a rétorqué qu'"il n'en (était) pas question".

"D'abord, parce que je n'en ai pas le droit, d'interrompre des procédures judiciaires. (...) Ça n'existe pas, l'amnistie du Premier ministre, il peut y avoir une loi d'amnistie, mais ça n'est pas à la mode, et j'y serai opposé", a-t-il fait valoir, lors de cette émission lors de laquelle il était interpellé par un groupe d'une dizaine de Français.

"Quand il y a des plaintes (contre les forces de l'ordre), elles sont instruites, et s'il y a eu des choses 'sanctionnables' parce qu'elles sont illégales, elles seront sanctionnées", a-t-il poursuivi. "Je considère que quand il y a des actes illégaux qui sont commis, ils doivent être punis", a-t-il encore martelé.


[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

  1. C'est vraiment le larbin de Jupiter.
    Ce n'est plus une démocratie,mais une République Bananiére.Avec sa gueule d'imam ,il ferait mieux de se taire avant de répondre n'importe quoi.Qu'avec son chef ils fassent amende honorable,et les gilets jaunes se calmeront. Mais non,pour eux il vaut mieux entretenir le chaos.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi