Peuple de France : Les drapeaux étrangers désormais interdits les jours de mariage à la mairie de Béziers

lundi 25 février 2019

Les drapeaux étrangers désormais interdits les jours de mariage à la mairie de Béziers

Les futurs mariés ont intérêt à bien se tenir lors de leur passage devant le maire de Béziers s’ils ne veulent pas voir la cérémonie reportée. Une charte de bonne conduite est mise en place après des dérapages répétés. Béziers n'est pas la seule commune à avoir pris ce genre de mesures.
La mairie de Béziers
Les futurs mariés ont intérêt à bien se tenir lors de leur passage devant le maire de Béziers s’ils ne veulent pas voir la cérémonie reportée. Une charte de bonne conduite est mise en place après des dérapages répétés. Béziers n'est pas la seule commune à avoir pris ce genre de mesures.

Terminé les retardataires, fini les rodéos en ville et encore moins les drapeaux étrangers dans la salle des mariages.


Pour éviter tout débordement lors des cérémonies, la municipalité de Béziers (Hérault) a décidé, en ce début d'année 2019, de taper fort. Les futurs époux doivent désormais signer une charte de bonne conduite. "La salle des mariages de Béziers n’est pas un stade de football." Le message est clair. 

La commune ne tolérera plus aucun dérapage. Les futurs époux et leurs invités ont en effet intérêt à bien se tenir dans la salle des mariages le jour venu. D'ailleurs, les futurs mariés ne sont pas pris au dépourvus. En déposant leur dossier de mariage, ces derniers doivent signer une charte et s’engagent à respecter certaines consignes.

Cette fameuse charte stipule que les mariés s'engagent à ne pas troubler la quiétude, la tranquillité et la solennité de l'instant. La municipalité rappelle que "ce jour merveilleux pour les époux ne doit pas être le prétexte à des dérives. Ça semble évident", précise la ville, mais le silence est réclamé durant la célébration afin de permettre à l’officie de l’état civil d’exercer son rôle dans de bonnes conditions. "Il y a eu trop de débordements" explique Laurence Rul, élue en charge de l'état civil à la ville de Béziers.

La charte interdit de crier, de jouer d’un instrument, et de danser avant, durant et à l’issue de la cérémonie. Bref, ce moment, pourtant joyeux, ne doit donner lieu à un quelconque débordement. De même, les déploiements de drapeaux étrangers ou de banderoles sont interdits. Il y a eu trop de débordements les années précédentes rajoute l’élue.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Articles à lire aussi