Peuple de France-Revue de presse: Christophe Castaner dénonce les menaces de coup d'Etat d'une figure des gilets jaunes

vendredi 15 février 2019

Christophe Castaner dénonce les menaces de coup d'Etat d'une figure des gilets jaunes

Le ministre de l'Intérieur a réagi jeudi soir aux propos de Christophe Chalençon, qui a affirmé que des paramilitaires sont prêts à faire tomber le gouvernement.
Le ministre de l'Intérieur a réagi jeudi soir aux propos de Christophe Chalençon, qui a affirmé que des paramilitaires sont prêts à faire tomber le gouvernement.

Des paramilitaires sont "prêts à intervenir" pour "faire tomber le pouvoir." Ces propos, tenus par Christophe Chalençon lors d'un interview à la télévision italienne, n'ont pas manqué de faire réagir le ministre de l'Intérieur, jeudi soir.


Christophe Castaner a repris et commenté cette séquence sur Twitter. "C'est une comédie à l'italienne ou juste un nouveau délire personnel?", s'interroge le locataire de la place Beauvau. 


"On est arrivé à un tel point de confrontation, que s'ils m'abattent, il est mort aussi. Parce que le peuple il rentre dans l'Elysée et il démonte tout (...) On est plusieurs comme ça. S'ils en touchent un, on a des paramilitaires qui sont prêts à intervenir parce qu'ils veulent aussi faire tomber le pouvoir."

 [...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Gilets jaunes: Christophe Chalençon appelle à une prise du pouvoir par l'armée, "nous allons partir à la guerre civile"


1 commentaire:

  1. Mr Castaner,continuez comme ça et ça va vous arriver sur la gueule.
    Jupiter et sa bande de larbins,avez été élus (minoritairement,donc illégitime)
    pour défendre les intéréts des Francais,pas pour donner la préférence aux immigrés,Vous avez été élus,pour rendre plus agréable la vie des Francais,pas pour leur tirer dessus, Avec ce risque de déclenchement de guerre civile,ou révolution,vous récolterez le fruit de votre arrogance envers le peuple.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi