Peuple de France-Revue de presse: «Interdire à des brutes de casser» : Castaner se félicite de la loi anticasseurs

vendredi 8 février 2019

«Interdire à des brutes de casser» : Castaner se félicite de la loi anticasseurs

Christophe Castaner a accordé un entretien au Parisien ce 7 février, dans lequel il revient notamment sur les polémiques autour de la loi anticasseurs, votée par l'Assemblée nationale le 5 février mais contestée jusque dans les rangs de la majorité, dont 50 députés se sont abstenus.
Christophe Castaner a accordé un entretien au Parisien ce 7 février, dans lequel il revient notamment sur les polémiques autour de la loi anticasseurs, votée par l'Assemblée nationale le 5 février mais contestée jusque dans les rangs de la majorité, dont 50 députés se sont abstenus.

«Je suis profondément convaincu que cette loi n’est pas liberticide», martèle-t-il, rappelant qu'elle prévoit qu'un préfet puisse interdire à une personne dont le comportement a gravement troublé l’ordre public à une manifestation de venir à la suivante, sur la base de constats établis.
«Il s’agit simplement d’interdire à des brutes de casser», assure-t-il encore.

Le texte, qui a soulevé de nombreuses critiques ces dernières semaines, a été voté par 387 voix contre 92. La grande majorité des députés LREM et MoDem, ainsi que des LR et UDI ont voté pour, l'ensemble de la gauche s'est prononcé contre. Le texte sera examiné au Sénat en deuxième lecture le 12 mars, le gouvernement souhaitant une adoption définitive rapide dans le contexte des manifestations récurrentes des Gilets jaunes.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi