Peuple de France-Revue de presse: Brigitte Macron a redécoré la salle des fêtes de l’Elysée pour 500.000 euros

samedi 2 février 2019

Brigitte Macron a redécoré la salle des fêtes de l’Elysée pour 500.000 euros

Le 16 janvier dernier, la France a découvert, après plus de deux mois de travaux, et 500 000 euros de gaspillé, le nouveau visage de la salle des fêtes de l’Élysée.
Le 16 janvier dernier, la France a découvert, après plus de deux mois de travaux, et 500 000 euros de gaspillé, le nouveau visage de la salle des fêtes de l’Élysée.

Le rouge Empire a été remplacé par du gris. La moquette rouge à lourds motifs de fleurs et de lauriers entrelacés, remplacée par un tapis souris rehaussé de palmettes, discret mais d’un goût très sûr qui séduira sans aucun doute la classe moyenne qui n’arrive pas à joindre les deux bouts.

Envolées, les tentures carmin de soie et satin sans doute pas en harmonie avec les Gilets jaunes. Aux baies vitrées, un kilomètre de velours grisou habille désormais sobrement les fenêtres donnant sur les jardins. Bref, c’est un grand dépoussiérage, un total relooking. Une première depuis les débuts de la Ve République.

  • En 1984, François Mitterrand a fait percer dix portes-fenêtres et une verrière sur le jardin.

  • En 2007, Nicolas Sarkozy a fait poser la moquette (de la maison Pierre Frey, celle-là même qui vient d’être remplacée).

  • François Hollande décida de remettre les ascenseurs aux normes – c’est moins sexy mais plus raisonnable. Et l’étanchéité du toit de la salle des fêtes et des deux ailes entourant la cour d’honneur.

  • Macron lui, n’a pas hésité à la dépense. Le prix de ses folies ? 500.000 euros. Une paille. Surtout en plein mouvement social des Gilets jaunes.

  • Dans Femme actuelle (1), Brigitte Macron est comparée à Marie-Antoinette à Versailles.

A l’Élysée on prend les gens pour des cons, et on explique que les travaux sont en partie financés par la vente des produits dérivés de la boutique de l’Élysée –soit près de 350.000 euros. A supposer que cela soit vrai, ces 350 000 euros auraient pu être mis au service des citoyens…

© Christian Larnet pour Dreuz.info.



Sur le même thème lire aussi:




1 commentaire:

  1. Quand s'arretera l'hystérie de ces personnages nauséabonds locataires de l'elysée.Quand les élus arreterons de nous prendre pour d es cons. Trop c'est trop.
    Des petits délinquants se retrouvent en prison,pour des broutilles. Ces 2 personnages qui croient que tout leur est permis dépensent l'argent public a tout va (piscine a brégancon alors que la mer est a 3O métres du fort)=vaissele de l'élysée plus tout ce que l'on ne sait pas.accueillir des connards de chanteurs a l"élysée qui pissent sur la france.Ajouter a tout cela le mépris sur les francaises et les francais vous arrivez a un coktail explosif Je pense qu'il faudrait revoir la loi sur la peine de mort et commencer a aiguiser a nouveau la guillotine.Le bourreau par les temps qui courent aurait énormément de travail.Au moins,il ne serait pas payé a ne rien foutre,car apparemment il est toujours chargé de l'entretien de la lame

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi