Peuple de France : "On n’a jamais été autant agressés": les violences contre les pompiers de Paris ont augmenté de 60% en 2018

lundi 4 février 2019

"On n’a jamais été autant agressés": les violences contre les pompiers de Paris ont augmenté de 60% en 2018

Il y a eu 300 agressions de pompiers l'an passé à Paris. Cela va de l'insulte à la violence physique.
Il y a eu 300 agressions de pompiers l'an passé à Paris. Cela va de l'insulte à la violence physique.

L'activité des pompiers de Paris a fortement augmenté en 2018, comme en témoignent les chiffres révélés lundi 4 février : 17% d'appels d'urgence en plus et 4% d'interventions en plus par rapport à 2017.


Chaque jour, ces femmes et ces hommes effectuent près de 1 500 interventions à Paris et dans la petite couronne. Un autre chiffre inquiète : le nombre d'agressions envers les pompiers a augmenté de 60%.

L'autre fléau avec lequel doivent composer les pompiers, c'est la violence. Il y a eu 300 agressions l'an passé, c'est 60% de plus qu'en 2017. "C'est paradoxal : on n'a jamais été autant sollicités et jamais autant agressés, alors que notre mission c'est de sauver des vies, constate le capitaine Valérian Fuet. On a du mal à comprendre des agressions qui vont commencer par téléphone, des insultes et cela peut aller jusqu'à la violence physique avec pratiquement une agression par jour. C'est énorme. Malheureusement, l'année dernière on a perdu le caporal Henri, qui s'est fait poignarder pendant une intervention de secours à victime. Il y a aussi le caillassage de camions, sur des manifestations, lors d'interventions, quel que soit le quartier."

En un peu plus d'un an, les pompiers de Paris ont perdu quatre camarades. Les deux derniers, c'était lors de l'explosion au gaz de la rue de Trévise à Paris le 12 janvier 2019.

[...]

En savoir plus sur francetvinfo.fr


Sur le même thème lire aussi:




1 commentaire:

Gilbert Rocaries a dit…

Senora Hidalgo,occupez vous de vos administrés et en priorité d e leur sécurité. Depuis votre gérance Paris,est devenue une poubelle mondiale,je dirai meme un exutoire,africain qui ne viennent pas en France pour chercher du travail.Avant de vous occuper de loger et nourrie des bons a rien,vous feriez mieux de protéger,les forces de l'ordre,les pompiers et les ambulanciers,et bien sur le samu.qui se font caillasser et agresser tous les jours.Vous avez été élue (certainement par hasard) mais à votre poste vous là pour en priorité défendre les intérets des Francais.Mais il est vrai que comme votre accolyte Valls,vous avez le physique en France,mais votre coeur,excusez moi il est toujours en Espagne.

Articles à lire aussi