Peuple de France : Acte 15. Jérôme Rodrigues: «Macron n'en a rien à foutre du peuple»

samedi 23 février 2019

Acte 15. Jérôme Rodrigues: «Macron n'en a rien à foutre du peuple»

Rejetant les accusations d'antisémitisme portées contre le mouvement, qu'il estime être une manœuvre du gouvernement pour le décrédibiliser, Jérôme Rodrigues cloue au pilori un Emmanuel Macron qu'il juge déconnecté de son peuple.
Rejetant les accusations d'antisémitisme portées contre le mouvement, qu'il estime être une manœuvre du gouvernement pour le décrédibiliser, Jérôme Rodrigues cloue au pilori un Emmanuel Macron qu'il juge déconnecté de son peuple.

Au micro de RT France le 23 février à l'occasion de l'acte 15, Jérôme Rodrigues, une des figure des Gilets jaunes blessée à l'œil lors d'un rassemblement précédent, a donné son ressenti sur les accusations d'antisémitisme qui fusent contre le mouvement depuis l'agression verbale contre Alain Finkielkraut.
«On fait passer tous les Gilets jaunes pour des antisémites. C'est une version du gouvernement pour nous discréditer chaque jour un peu plus et ne pas entendre nos revendications», juge-t-il



[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Jérôme Rodrigues : "On est pris pour des machines à fric"

➜ JÉRÔME RODRIGUES, LEADER GILETS JAUNES, A PERDU SON ŒIL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi