Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Acte 12: les "gilets jaunes" ciblent les violences policières

samedi 2 février 2019

Acte 12: les "gilets jaunes" ciblent les violences policières

En pleine polémique sur les LBD, les "gilets jaunes" défilent samedi à Paris contre les violences policières lors d'un acte 12 marqué par de nouvelles mobilisations à travers la France, notamment à Valence.
En pleine polémique sur les LBD, les "gilets jaunes" défilent samedi à Paris contre les violences policières lors d'un acte 12 marqué par de nouvelles mobilisations à travers la France, notamment à Valence.

Au lendemain de la décision du Conseil d'Etat de maintenir l'usage des lanceurs de balle de défense (LBD) dans les manifestations, une "grande marche des blessés" est prévue dans la capitale pour réclamer l'interdiction du "LBD-40 et des grenades GLI-F4 et GMD", deux mois et demi après le début du mouvement.


"Pour en finir avec la force démesurée qu'impose le gouvernement pour faire taire la contestation", les manifestants sont invités à venir avec "des pansements sur l'oeil, des bandages, de mettre du rouge sur les gilets jaunes en guise de sang", selon des appels lancés sur Facebook.

A Paris, Lyon ou Montpellier, les manifestants entendent notamment dénoncer le recours aux LBD, cette arme non létale utilisée plus de 9.200 fois depuis le début de la contestation et accusée d'avoir causé de graves blessures dont celles de Jérôme Rodrigues, une des figures des "gilets jaunes".

Selon le collectif militant "Désarmons-les", 20 personnes ont été gravement blessées à l'œil -- la plupart éborgnées -- depuis le 17 novembre.

L'ampleur de cet acte 12 est encore incertain, alors que le dernier samedi avait rassemblé, selon le ministère de l'Intérieur, 69.000 "gilets jaunes" sur le territoire contre 84.000 le 19 janvier. Des chiffres systématiquement contestés par les manifestants qui accusent la place Beauvau de sous-évaluer la mobilisation.

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi