Peuple de France-Revue de presse: «Trahison» : le traité franco-allemand d'Aix-la-Chapelle sous le feu des critiques de l'opposition

samedi 19 janvier 2019

«Trahison» : le traité franco-allemand d'Aix-la-Chapelle sous le feu des critiques de l'opposition

Un nouveau traité franco-allemand, celui d'Aix-la-Chapelle, complètera le 22 janvier celui dit de l'Elysée, signé en 1963 entre le Général de Gaulle et Konrad Adenauer. De nombreuses personnalités politiques, plutôt à droite, l'ont pris pour cible.
Un nouveau traité franco-allemand, celui d'Aix-la-Chapelle, complètera le 22 janvier celui dit de l'Elysée, signé en 1963 entre le Général de Gaulle et Konrad Adenauer. De nombreuses personnalités politiques, plutôt à droite, l'ont pris pour cible.

Un nouveau traité de coopération franco-allemand doit être signé le 22 janvier entre le président Emmanuel Macron et la chancelière Angela Merkel, à Aix-la-Chapelle ancienne capitale de Charlemagne.
Selon l'Elysée, il s’appuiera sur le socle fondateur du Traité de l’Elysée de 1963 signé entre le chef de l'Etat de l'époque, Charles de Gaulle, et le chancelier de la République fédérale allemande (RFA), Konrad Adenauer. Toutefois, le texte est soumis à de nombreuses critiques, notamment à droite de l'échiquier politique français.

Pour la présidente du parti, Marine Le Pen, ce traité est «une trahison». «Emmanuel Macron effondre notre souveraineté et vend notre pays. A Aix-La-Chapelle, Macron va détruire ce qu’a fait le Général de Gaulle en envisageant de partager notre siège au Conseil de sécurité de l’ONU», poursuit-elle. 

Pour le porte-parole de Debout La France (DLF), Damien Lempereur, le traité est «une humiliation diplomatique française» en considérant que les trois précédents traités signés à Aix-la-Chapelle furent quant à eux des victoires diplomatiques françaises.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Armée européenne: Pour la presse allemande, Macron est un hystérique

➜ Marion Maréchal fustige Macron et Merkel, et vante les mérites d'Orban

➜ La politique étrangère de Macron tourne au fiasco

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi