Peuple de France : Saint-Denis : 400 migrants vont être mis à l'abri à la fin de la semaine

jeudi 17 janvier 2019

Saint-Denis : 400 migrants vont être mis à l'abri à la fin de la semaine

À Saint-Denis, 400 migrants vont être mis à l'abri à la fin de la semaine, a annoncé ce mercredi matin le maire Laurent Russier, sur France Bleu Paris. Depuis le mois d'octobre, ils dorment dans des conditions indignes et occupent les squares et les trottoirs de l'avenue Wilson.
À Saint-Denis, 400 migrants vont être mis à l'abri à la fin de la semaine, a annoncé ce mercredi matin le maire Laurent Russier, sur France Bleu Paris. Depuis le mois d'octobre, ils dorment dans des conditions indignes et occupent les squares et les trottoirs de l'avenue Wilson.

Laurent Russier, maire (PCF) de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) avait écrit au président de la République, vendredi, trois mois après l'installation en octobre de plus de migrants avenue Wilson.


Il devrait obtenir dans les jours qui viennent leur mise à l'abri. Elle "devrait avoir lieu en fin de semaine ou début de semaine prochaine, pour l'instant, les autorités cherchent des lieux", précise le maire sur France Bleu Paris dont il était invité ce mercredi matin.

Il avait alerté à plusieurs reprises les autorités préfectorales avant de se tourner vers le président de la République, dans un courrier envoyé vendredi, et il aurait donc finalement eu gain de cause. Le nombre de migrants installés avenue Wilson a fortement augmenté passant de 300 à plus de 400 en une dizaine de jours début janvier, selon un décompte effectué par France Terre d'Asile.

Le maire souhaite une mise à l'abri "inconditionnelle". Il a rappelé que le président de la République s'était engagé en début de mandat à ce que personne ne dorme dans la rue et il estime qu'il ne faut pas faire de différence entre migrants ou pas migrants.

[...]

En savoir plus sur francebleu.fr


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

Gilbert Rocaries a dit…

Le maire de St Denis (PCF)ferait mieux de s'occuper de ses administrés dont certains sont surement dans le besoin.Mais il est vrai que cés élus là ne raisonnent pas Français.Pour preuve ils defilent derriére un drapeau rouge,en chantant l'internationale. Mais enseignants aujourdh'ui disparus,m'ont toujours dit. Gilbert un bon et vrai Francais,défile derriére le drapeau tricolore en chantant la Marseillaise..

Articles à lire aussi