Peuple de France : MIGRANTS: 5500 PLACES D’HÉBERGEMENT SUPPLÉMENTAIRES EN 2019

samedi 12 janvier 2019

MIGRANTS: 5500 PLACES D’HÉBERGEMENT SUPPLÉMENTAIRES EN 2019

A DÉFAUT DE STOPPER L’ARRIVÉE MASSIVE DE MIGRANTS CLANDESTINS, L’ETAT POURSUIT SA POLITIQUE DE COURSE SANS FIN À LA CRÉATION DE NOUVELLES STRUCTURES D’HÉBERGEMENT. IL DEVRAIT AINSI CRÉER CETTE ANNÉE 5500 PLACES D’HÉBERGEMENT SUPPLÉMENTAIRES.
A DÉFAUT DE STOPPER L’ARRIVÉE MASSIVE DE MIGRANTS CLANDESTINS, L’ETAT POURSUIT SA POLITIQUE DE COURSE SANS FIN À LA CRÉATION DE NOUVELLES STRUCTURES D’HÉBERGEMENT. IL DEVRAIT AINSI CRÉER CETTE ANNÉE 5500 PLACES D’HÉBERGEMENT SUPPLÉMENTAIRES.

Avec ces nouvelles créations, la capacité du parc d’hébergement pour migrants devrait atteindre en 2019  le chiffre record de plus de 97 000 places contre 86 510 en 2018.


Selon la préfecture, la demande d’asile «  se maintient à un niveau élevé en France  » (doux euphémisme)  avec une hausse de 19 % à l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) », par rapport aux 100 000 dossiers déjà reçus en 2017.

Rappelons que l’Etat a l’obligation d’héberger les «  demandeurs d’asile  », ou à défaut de leur verser une allocation légèrement majorée

Actuellement, plus de 17.400 places du dispositif d’hébergement des demandeurs d’asile sont occupées par des personnes qui ne devraient pas y être (8 % de réfugiés et 11 % de déboutés).  Selon la loi, les réfugiés ont trois mois pour libérer leur place dans ce type d’hébergement une fois obtenue la protection de la France, et les déboutés un mois.

Source: parisvox.info


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

  1. A quand arrétons nous ces fous d'immigtationnistes.Sont ils conscients du désastre de la misére,des maladies,des viols,des crimes etc etc.... qui tous les jours,pourrit notre chére terre. La nourriture qu'on leur sert,ne leur convient pas,ils sont contre le christianisme,les femmes sont considérées comme des animaux. Je dis BASTA. ASSEZ.La coupe est pleine. Etre humain,OUI,mais est ce réciproque NON.ALORS OUST. On s"'adapte,ou on quitte le pays. Si l'on supprimait certains avantages ( que non pas des retraités francais)je pense que ça les ferait réfléchir. Quitter son pays en guerre est honteux pour ces hommes qui bizaremment arrivent en Europe seuls,abandonnant leur famille en Afrique. En 39/45 les francais ont ils déserté la France.Il est vrai qu'a l'epoque la France avait un grand homme exceptionnel,pas un jeune charlot qui se prend pour le maître du monde.Alors construire des abris (mais en priorité pour les SDF et Francais sans toit.des retraités a la rue,des jeunes couples a l'abandon.C'est fvrai qu'a l'ENA on apprend pas tout ça.On en voit le résultat.Vive la France

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi