Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Matteo Salvini veut poursuivre en justice les ONG pro-migrants

lundi 28 janvier 2019

Matteo Salvini veut poursuivre en justice les ONG pro-migrants

Le ministre de l’Intérieur italien a affirmé qu’il rassemblait des preuves visant à incriminer l’équipage du navire Sea Watch 3, qui souhaite débarquer les 47 migrants sur ses côtes.
Le ministre de l’Intérieur italien a affirmé qu’il rassemblait des preuves visant à incriminer l’équipage du navire Sea Watch 3, qui souhaite débarquer les 47 migrants sur ses côtes.


Matteo Salvini ne compte pas rester les bras croisés.
Tandis que des appels se multiplient pour que les 47 migrants à bord du navire humanitaire Sea Watch 3, battant pavillon néerlandais, soient débarqués en Italie, le ministre de l’Intérieur transalpin oppose à l’ONG des menaces de poursuites judiciaires pour « aide à l’immigration illégale », rapporte La Croix ce dimanche 27 janvier.

« Nous disposons d’éléments concrets pour dire que le capitaine et l’équipage du Sea Watch 3 ont mis en danger la vie des personnes à bord en désobéissant aux instructions précises qui leur avaient été données il y a plusieurs jours de les débarquer dans le port le plus proche, pas en Italie ! », s’est indigné le leader de la Ligue du Nord sur Twitter, son outil de communication favori. « Les preuves seront transmises aux autorités judiciaires », a-t-il ajouté, accusant le capitaine du bateau et son équipage d’un « crime et du désir clair d’utiliser ces immigrants dans une bataille politique ».

« Le ministre de l’Intérieur rassemble des éléments pour évaluer s’il convient de porter plainte contre l’ensemble de l’équipage du Sea Watch pour aide à l’immigration illégale », a précisé son ministère. 

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi