Peuple de France-Revue de presse: Marseille: Les migrants demandeurs d’asile interdits de prendre le bus

lundi 28 janvier 2019

Marseille: Les migrants demandeurs d’asile interdits de prendre le bus

Une information clientèle, avisant les passagers que les récépissés de demande d’asile ne sont plus acceptés à la gare routière de Marseille Saint-Charles, a été placardée le 20 janvier 2019.
Une information clientèle, avisant les passagers que les récépissés de demande d’asile ne sont plus acceptés à la gare routière de Marseille Saint-Charles, a été placardée le 20 janvier 2019.

Le document, portant le logo de la Régie des transports métropolitains de Marseille, est resté placardé durant presque une semaine. Il informe que « les récépissés de demande d’asile ne sont plus acceptés pour les lignes nationales et internationales en car ».


Cette directive de la RTM a soulevé une vague d’indignation des associations et des collectifs de la défense des migrants. Le Collectif Soutien Migrants 13 / El Manba a réagi sur sa page Facebook, rappelant que « les récépissés de demande d’asile constituent pourtant un justificatif d’identité légalement défini ».




Pour rappel, un récépissé est un document provisoire délivré au moment du dépôt d'une demande d'asile ou de titre de séjour. Si cette attestation ne permet pas aux demandeurs d'asile de circuler librement dans les autres États membres de l'Union européenne, comme l'indique l'article R741-4 du Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile (CESEDA), elle vaut tout de même comme une "autorisation de séjour" et permet normalement de se déplacer sur le territoire national.

Contactée par nos soins, la Régie des transports métropolitains de Marseille (RTM) assure qu'il s'agit d'une "maladresse" de la part d'un agent. "C'est une initiative personnelle sur les conseils de gens des douanes qui sont passés. C'est une erreur de la RTM, par le biais de cet employé qui a cru bien faire. L'affiche a été immédiatement retirée", affirme le service de presse.





Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi