Peuple de France : Macron juge que certaines personnes en situation de difficulté «déconnent»

mardi 15 janvier 2019

Macron juge que certaines personnes en situation de difficulté «déconnent»

Emmanuel Macron a déclaré ce 15 janvier vouloir «responsabiliser» les personnes en situation de pauvreté car «il y en a qui font bien» et d'autres «qui déconnent». Des propos immédiatement condamnés par des responsables de l'opposition.
Emmanuel Macron a déclaré ce 15 janvier vouloir «responsabiliser» les personnes en situation de pauvreté car «il y en a qui font bien» et d'autres «qui déconnent». Des propos immédiatement condamnés par des responsables de l'opposition.

S'exprimant au cours d'un conseil municipal à Gasny (Eure) le 15 janvier, en amont du coup d'envoi du grand débat national à Grand Bourgtheroulde, le président de la République a déclaré :
«Les gens en situation de difficulté, on va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent». Il a également souligné que ces personnes étaient «tous acteurs» du traitement de la pauvreté, «en les considérant, en les responsabilisant, en les aidant à s'en sortir».

Ces propos ont été dénoncés par plusieurs responsables de l'opposition, avant la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

«Le président n'a rien compris. Sa façon de jeter en pâture les plus faibles est insupportable», a déclaré Olivier Faure, le patron du parti socialiste (PS). «Après les "illettrés de Gad", "les cyniques et les fainéants", "le pognon de dingue des minima sociaux", "les Gaulois réfractaires au changement", "les gens qui ne sont rien", voici "les pauvres qui déconnent"...», énumère le député Régis Juanico, apparenté PS.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:




1 commentaire:

  1. RAZ LE BOL DE CET ERSATZ minable qui dédaigne de plus en plus le peuple Français.
    Je m'adresse à vous tous les minables qui avez voté pour I inconnnu élu par hasard pour malheureusement détruire la France Hollande qui lui a mis les pieds dans l'étrier( ex ENA tous les 2)faites votre méa culpa.Vous étes complice de la désagrégation de la France,par un incapable,qui serait méme pas un mauvais figurant au théatre. Il aurait peut étre été retenu pour jouer dans la cage aux folles,avec Bénalla. Bon courage peuple d e France,et là je m'adresse aux vrais patriotes non pas aux caméléons/ Tchao.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi