Peuple de France : Loi anti-casseurs : Castaner défend un texte de "tolérance zéro contre les violences"

mercredi 30 janvier 2019

Loi anti-casseurs : Castaner défend un texte de "tolérance zéro contre les violences"

Le ministre de l'Intérieur a pris la parole devant les députés pour défendre sa proposition de loi anti-casseurs, consécutive aux violences survenues lors des manifestations des "gilets jaunes".
Le ministre de l'Intérieur a pris la parole devant les députés pour défendre sa proposition de loi anti-casseurs, consécutive aux violences survenues lors des manifestations des "gilets jaunes".

"Tolérance zéro contre les violences". À l'Assemblée nationale, mardi 29 janvier, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a défendu la proposition de loi anti-casseurs.


Il s'agit, selon lui, d'un texte visant à "stopper les brutes" et non les "gilets jaunes" dont les manifestations sont régulièrement marquées par des violences.

"Chaque semaine, des violences, chaque semaine des pavés qui volent, chaque semaine des vitrines qui explosent et des coups qui partent", a énuméré le ministre à l'ouverture tardive des débats sur la proposition de loi "visant à prévenir les violences lors des manifestations et à sanctionner leurs auteurs".

Devant un hémicycle qui n'était pas comble, il a fustigé la "petite minorité de brutes" qui "sévissent partout en France n'écoutant que leur soif de chaos", assurant que le gouvernement avait choisi "la responsabilité" et de défendre "les millions de Français qui n'en peuvent plus".

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi