Peuple de France-Revue de presse: La “lettre aux Français” de Macron pourrait coûter très cher

mardi 15 janvier 2019

La “lettre aux Français” de Macron pourrait coûter très cher

Initialement diffusée dans les médias, la lettre du chef de l'État devrait finalement être envoyée dans tous les foyers français. Une opération qui pourrait coûter quelques millions d'euros.
Initialement diffusée dans les médias, la lettre du chef de l'État devrait finalement être envoyée dans tous les foyers français. Une opération qui pourrait coûter quelques millions d'euros.


Lundi 14 janvier, la France se réveille avec les mots d'Emmanuel Macron. Dans la presse, à la radio ou à la télévision, tous les médias relaient des passages de la lettre aux Français écrite par le président de la République.
Ce dernier estimant peut-être que le message n'a pas été entendu de tous, aurait décidé de l'envoyer dans toutes les boîtes aux lettres, révèle Europe 1. La lettre sera adressée de "manière non nominative à chacun des résidents français dans les prochains jours", complète la radio. Si cette option est choisie, la lettre d'Emmanuel Macron devrait donc rapidement atterrir dans les boites aux lettres sans aucun nom sur l'enveloppe. Selon une source proche du dossier qui s'est confiée à Europe 1, il s'agirait de faire des économies. Pour cause, le coût de l'envoi est chiffré entre 5 et 10 millions d'euros. Une dépense qui pourrait susciter l'indignation pour les partis de l'opposition alors que le gouvernement tente de mener une politique pour sortir de la crise liée au pouvoir d'achat.

Selon les informations de France Inter, quoi qu'il en coûte, le président aurait déjà tranché pour l'envoi de sa lettre à tous les foyers français.

[...]

En savoir plus sur capital.fr


Sur le même thème lire aussi:




1 commentaire:

  1. A ce jour, 18 janvier pas de lettre de Macron 1er dans ma boîte aux lettres. Il y a peut-être une sélection, mais je m'en passerait bien. Pour raconter des bla bla ce n'est que du show biz tout çà!!!

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi