Peuple de France-Revue de presse: Le Mans: 300 femmes "gilets jaunes" marchent contre les violences policières et appellent à la "démission de Macron

dimanche 13 janvier 2019

Le Mans: 300 femmes "gilets jaunes" marchent contre les violences policières et appellent à la "démission de Macron

Environ 300 femmes "gilets jaunes" ont participé dimanche à une marche pacifique au Mans pour dire dénoncer les violences et appeler à la "démission de Macron et de son gouvernement", a constaté un correspondant de l'AFP.
Environ 300 femmes "gilets jaunes" ont participé dimanche à une marche pacifique au Mans pour dire dénoncer les violences et appeler à la "démission de Macron et de son gouvernement", a constaté un correspondant de l'AFP.

Parties à 10H30, elles ont marché en dansant le madison, faisant un pas en avant puis un pas en arrière, pour dénoncer la politique du gouvernement.


Le cortège a défilé le long des quais dans une ambiance bon enfant, derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire: "Macron entends-tu le peuple pleurer / Femmes en colère / Pensez à vos mères seules, elles gèrent le pouvoir / N'oubliez pas que vous êtes nées".

Sur d'autres banderoles était écrit: "Ni haine ni violence", "Abus de violence, liberté d'expression, RIC (référendum d'initiative citoyenne, NdlR) et pouvoir d'achat" ou encore "Exploitées, harcelées, sous-payées ça suffit !!!"

Les organisateurs avaient prévu au départ de défiler jusqu'au commissariat pour y accrocher des photos montrant des "violences policières", mais les autorités ont interdit aux participantes de s'y rendre au risque d'être dispersées par la force.

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:


1 commentaire:

  1. Que ce gamin à l'Elysée compendra que la seule issue pour mettre fin au mécontentement du peuple de france,sera de démissionner,il aura tout compris.
    Hélas,monsieurt je sais tout,pire Président de la République est sourd à tous ces cris de détresse.Il a allumé l'incendie pour détruire la France,il ne sait plus (ou ne veut plus)l'éteindre car il est l'otage des médias et de la finance.Qu'il est le courage d'organiser un référendum,et qu"'il dégage il rendra un trés grand service aux Francais.Car qu'on le veuille ou non de par son comportement et ses phrases honteuses,il prouve qu'il déteste le peuple de France.Il ne mérite pas la légion d'honneur,encore moins d'étre le chef des arméees,lui qui s'est fait réformer Ma croix du combattant,je l'ai eu sur la frontiére tunisiénne au combat,pas dans une urne électorale. A bon entendeur.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi