Peuple de France - Revue de presse française et internationale: L’accueil des migrants en Ile-de-France doit cesser !

mercredi 30 janvier 2019

L’accueil des migrants en Ile-de-France doit cesser !

Les clandestins continuent à entrer en France dans de grandes proportions.
Les clandestins continuent à entrer en France dans de grandes proportions.

Ces derniers jours, de nombreux gymnases franciliens ont été réquisitionnés par le préfet pour y accueillir des centaines de migrants (gymnases Carson-Besson à Saint-Denis, des Changés à Avon, des Antonins à Boussy, de la Fouilleuse à Saint-Cloud, Jean Bouin à Paris etc.).


Ces clandestins campaient dans des conditions désastreuses (pour eux et pour ceux qui vivent alentour) dans le nord de Paris et en Seine-St-Denis. Cette décision a été une nouvelle fois prise hâtivement et sans concertation avec les populations concernées.

Cette décision prouve surtout que les clandestins continuent à entrer en France dans de grandes proportions. Le gouvernement de MM. Macron et Philippe est manifestement incapable d’apporter la moindre solution à ce problème crucial. Selon un sondage IFOP de décembre 2018, 58 % des Français sont opposés à l’entrée des migrants sur notre sol.

Les délégués départementaux du Rassemblement National, en Île-de-France, entreprennent immédiatement une campagne d’information et de dénonciation de l’action des pouvoirs publics dans les communes concernées.


Au Conseil régional, nous prendrons une initiative, dans les prochains jours, pour demander à Valérie Pécresse qu’elle exige du gouvernement qu’il prenne les mesures nécessaires pour que cessent définitivement ces événements répétitifs et sans fin : entrée sans contrôle des clandestins, installation de ces clandestins dans des conditions précaires et difficilement supportables pour les franciliens, actions de « sauvetage », retour des campements indignes au bout de quelque temps etc.


Communiqué de Wallerand de SAINT JUST


Sur le même thème lire ausssi:




1 commentaire:

  1. Tout est fait pour saturer les services sociaux, provoquer le chaos de notre nation. La France devient un dortoir à ciel ouvert, la misère va grandissante, mais pour nos responsables, tout va bien. Il paraît que le chômage diminue, même les sondages du président sont au beau fixe, elle est belle la vie, le ciel est bleu, la mer calme, le soleil brille, les Français vont partir en vacances à la montagne.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi