Peuple de France : Ingrid Levavasseur, une "Gilet jaune" au service de Macron

samedi 26 janvier 2019

Ingrid Levavasseur, une "Gilet jaune" au service de Macron

Ingrid Levavasseur, figure de la première heure du mouvement des Gilets jaunes dans l’Eure, a créé sa liste baptisée RIC, Ralliement  d’initiative citoyenne.
Ingrid Levavasseur, figure de la première heure du mouvement des Gilets jaunes dans l’Eure, a créé sa liste baptisée RIC, Ralliement  d’initiative citoyenne.


L’entourage de Marine Le Pen avait tort de pavoiser récemment, en déclarant que la victoire aux européennes était acquise, la seule inconnue étant l’ampleur de la défaite de LREM.

C’était sans compter sur une liste Gilets jaunes, à laquelle s’activait l’entourage de Macron, qui a parfaitement compris tout l’intérêt d’une telle liste pour affaiblir le Rassemblement national, largement en tête des sondages depuis 2 mois.

C’est donc chose faite. Ingrid Levavasseur, figure de la première heure du mouvement des Gilets jaunes dans l’Eure, a créé sa liste baptisée RIC, Ralliement  d’initiative citoyenne.

Une liste de 79 places à pourvoir. Qui est derrière ? Qui va financer ? Qui va coacher cette équipe de novices en politique ? Pour quel programme ?

Mystère.

Une liste « complémentaire » au mouvement social, nous dit le directeur de campagne.

Éric Drouet dénonce à juste titre une démarche qui va renforcer le camp Macron, que les Gilets jaunes ont dans leur collimateur.

Les critiques n’ont pas tardé, certains GJ voyant dans ce nouveau RIC une démarche personnelle qui va bénéficier à une poignée d’élus, qui, une fois installés dans les palais dorés de Bruxelles et Strasbourg, n’auront aucun poids pour défendre le sort des Gilets jaunes.

Cette initiative fait obligatoirement penser à Édouard Martin, le syndicaliste CFDT d’Arcelor Mittal à Florange, propulsé sur une liste PS aux européennes de 2014, et qui déclarait vouloir défendre les intérêts de ses collègues de l’intérieur, une fois élu député européen… Il était sans doute sincère, mais il ne se représente pas…

Il est clair que troquer le gilet jaune pour un costume de député européen est tentant. Quand on est à 10 euros près pour élever ses enfants et qu’un député européen perçoit 10 à 12 fois le SMIC pour quelques jours d’activité à Strasbourg, c’est plus payant que de chanter la Marseillaise sur un rond-point.

Mais à quoi serviront les élus à part renforcer LREM et affaiblir le RN ?

Quel sera leur poids pour aider les GJ ? Quel groupe  politique  vont-ils rejoindre ?

Tout cela n’est pas crédible et ne servira qu’à une poignée d’élus sans le moindre résultat pour les GJ sur le terrain.

Beaucoup d’entre eux y voient un effet d’aubaine pour quelques privilégiés qui toucheront le jackpot sans pouvoir changer quoi que ce soit au sort des GJ.

Je doute fort que les GJ qui animent les ronds-points par tous les temps soutiennent  cette démarche politisée à 100 % alors qu’ils se disent antisystème.

La liste GJ est créditée de 13 % dans les sondages, faisant ainsi rétrograder le RN à la deuxième place derrière LREM.

Tel est le résultat prévisible de cette démarche.

.Renforcer Macron, alors que les GJ veulent sa tête ! C’est une faute monumentale qui va accentuer les divisions dans le mouvement.

.

5 commentaires:

  1. Madame Levavaseur reprenez vous. N'écoutez pas les sirénes Elyséennes . Restez là ou est votre place défendre les intérets des Francais PAS CELUI DE MACRON pour les prochaines Européennes Vous serez plus positive contre le gouvernement.De plus vous perdrez votre libéerté d'exprsssion. DE GRACE NE TOMBEZ PAS DANS LE PIEGE DE JUPITER.Elue vous ne serez plus libre de vos paroles et décisions. Vous deviendrez l'otage de politicards qui n'ont rien a foutre du peuple pour lequel vous manifestez depuis 2 mois Vous serz otage de tous énarques véreux.

    RépondreSupprimer
  2. J'en appelle à votre bon sens Mme Levavasseur. Quel peut être l'objectif d'une liste aux européennes ? A part donner encore un peu plus de poids à LREM ? Vous avez voté Mr Macron pour faire barrage à MLP, ok. Aujourd'hui, voilà le résultat. 80% de ceux qui ont réagit comme vous le regrettent. C'est peut-être la preuve que vos choix ne sont pas forcément les bons ! Aujourd'hui, votre souhait et sans doute de faire barrage une fois de plus au R.N. sans vous rendre compte que le pire qui puisse arriver, c'est que l'U.E. soit renforcée par l'autorité Française. Il n'y aura plus aucun barrage. La politique d'austérité prévue par Bruxelle sera mise en place avec l'aide de Mr Macron et personne n'y pourra rien. L'union fait la force et ils le savent ! Une fois au sein de l'union européenne vous ne pourrez absolument rien faire ! Novice et ultra minoritaire, vous n'aurez aucun poids. Je me demande quelles motivations vous ont poussé à prendre cette décision ? soit vous êtes consciente qu'être au sein de l'U.E. ne servira à rien, si ce n'est ne plus être disponible pour vos enfants qui vont forcément en souffrir, car ça va être le prix à payer et j'imagine que vous en avez conscience, soit vos motivations sont tout autres mais le jeu en vaut-il la chandelle ? Vous risquez de le regretter amèrement ! Bon courage à vous car vous tout de même. Pour ma part je ne vous soutiendrai pas car j'ai 60 ans et je sais que vous faites le mauvais choix. Après, chacun a le libre arbitre concernant les décisions à prendre. Cordialement.

    RépondreSupprimer
  3. Bon bah moi aussi je vais faire une liste pour les européennes et je conseil tout les gilets jaunes qui sont descendus dans la rue d'en faire autant plus on sera plus cela sera marrant

    RépondreSupprimer
  4. vous avez le droit de vous tromper , mais pas de tromper les autres , quittez votre gilet jaune,car pour êtres représentatif faut avoir une majorité.
    vous ne représentez que vous même

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi ne pas vous présenter aux élections municipales ou législatives ? Aux européennes, vous allez faire le jeu de E Macron. Alors ne vous plaignez plus. De toutes les façons, vous n'aurez pas ma voix. Je crois, que comme beaucoup de français d'ailleurs, il nous reste plus que Le Pen

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi