Peuple de France-Revue de presse: Grand débat : une majorité de Français ne veulent pas y participer

lundi 14 janvier 2019

Grand débat : une majorité de Français ne veulent pas y participer

Selon un sondage OpinionWay pour « Le Point », 52 % des Français n'ont pas l'intention de participer. 67 % pensent qu'il ne résoudra pas la crise des Gilets jaunes.
Selon un sondage OpinionWay pour « Le Point », 52 % des Français n'ont pas l'intention de participer. 67 % pensent qu'il ne résoudra pas la crise des Gilets jaunes.

C'est un sondage OpinionWay pour Le Point-Public Sénat-État d'esprit Stratis riche d'enseignements. 87 % des Français ont entendu parler du grand débat national. Pour autant, la majorité des Français (52 %) n'a pas l'intention d'y participer. Seuls 11 % se déclarent « tout à fait » résolus à y prendre part. Ne pas participer remporte 54 % des suffrages chez les électeurs de Marine Le Pen, option également majoritaire chez les partisans LR (51 %). À l'inverse, l'intention de participer est très majoritaire chez les électeurs socialistes (59 %), elle obtient 55 % des suffrages chez les proches de LREM et 52 % parmi les proches de La France insoumise.

Qu'attendent les Français de cette consultation d'une durée – deux mois – et d'une ampleur inédites  ? 67 % des Français souhaitent qu'elle débouche sur une réforme institutionnelle. Ils sont tout aussi nombreux à considérer qu'elle ne permettra pas de sortir de la crise des Gilets jaunes. 31 % envisagent qu'elle puisse clore ce mouvement, mais seuls 4 % de notre échantillon pensent que « oui, certainement », le grand débat soldera la crise, 27 % répondant « oui, probablement ». Autre enseignement majeur de ce sondage, réalisé sur un échantillon représentatif, 57 % des Français interrogés soutiennent le mouvement des Gilets jaunes, une tendance lentement baissière puisqu'ils étaient 65 % le 17 novembre, jour de leur première manifestation.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:




3 commentaires:

  1. La France a assez perdu de temps avec Jupiter. Qu'il démissionne,qu'il y est un référendum,et une autre équipe qui nous gouverne,et redresse le pays,et redonne l'éclat à la France Ce grand débat National ou plutot cet enfumage ne changera absolument rien.

    RépondreSupprimer
  2. "Habiller" le temps en vue des européennes du 26 mai tout en continuant de légiférer
    en paix ? C'est à peu prêt tout ce qu'il faut en attendre !

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi