Peuple de France : Grand débat: 23 arrêtés d'interdiction de manifester pris avant la venue d'Emmanuel Macron dans l'Eure

mardi 15 janvier 2019

Grand débat: 23 arrêtés d'interdiction de manifester pris avant la venue d'Emmanuel Macron dans l'Eure

Des avocats ont déposé un référé-liberté pour faire suspendre ces arrêtés préfectoraux. Leur requête est étudiée ce mardi matin.
Des avocats ont déposé un référé-liberté pour faire suspendre ces arrêtés préfectoraux. Leur requête est étudiée ce mardi matin.

Avant la venue d'Emmanuel Macron à Grand Bourgtheroulde, dans l'Eure, pour lancer le grand débat national, la préfecture a pris 23 arrêtés d'interdiction de manifester. Deux avocats ont déposé lundi un référé-liberté pour faire suspendre ces arrêtés. Le tribunal administratif de Rouen va étudier cette procédure d'urgence à 11h30.

Ce mardi après-midi, le président de la République va se rendre à Grand Bourgtheroulde où il s'exprimera devant 600 maires normands à l'occasion du coup d'envoi du grand débat national qui doit répondre à la crise des gilets jaunes. Cette venue dans cette commune de l'Eure intervient deux jours après une nouvelle mobilisation. A Rouen, située à une trentaine de kilomètres de là, des affrontements se sont produits en marge de la manifestation qui a rassemblé 2.500 personnes.

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

Ya09 a dit…

J’ai pas compris...la venue dans l’Eure d’EM a l’oaccasiondu lancement de quoi...de sa campagne des élections européennes ????

Articles à lire aussi