Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Le gouvernement souhaite couper les allocations des parents d'élèves violents

jeudi 10 janvier 2019

Le gouvernement souhaite couper les allocations des parents d'élèves violents

Le gouvernement souhaite sanctionner les familles d’élèves violents à l’école en touchant à leurs allocations, selon Le Parisien. La mesure a été proposée par un groupe de travail devant remettre la semaine prochaine une liste de mesures au ministre de l’Education nationale.
Le gouvernement souhaite sanctionner les familles d’élèves violents à l’école en touchant à leurs allocations, selon Le Parisien. La mesure a été proposée par un groupe de travail devant remettre la semaine prochaine une liste de mesures au ministre de l’Education nationale.


L’exécutif semble être prêt à taper au portefeuille des parents. Maintes fois évoquée à droite de l’échiquier politique, l’idée de couper les allocations des familles d’adolescents violents va être reprise par le gouvernement, d’après les informations du Parisien. Le quotidien rapporte que le groupe de travail en charge du dossier doit présenter, en milieu de semaine prochaine, une série de mesures à Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale. La responsabilisation des familles fait partie de ce plan. Initialement, ce plan contre les violences scolaires devait être dévoilé en décembre dernier. Il avait lancé à la suite de l’agression, avec une arme factice, d’une enseignante par un lycéen de Créteil (Val-de-Marne). Mais l’actualité liée aux « gilets jaunes » est passée par là et a contraint l’exécutif à repousser l’annonce. 


En quoi consisterait le dispositif ? Il s’agirait, pour les établissements scolaires, de « faire remonter les dossiers à l’inspection académique qui serait ensuite chargée de demander à la Caisse d’allocations familiales de cesser les versements », indique Le Parisien. La sanction équivaudrait alors au montant des dommages, s’ils étaient matériels...

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:





1 commentaire:

  1. Enfin une bonne poposition que la droite a maintes fois mis sur la table sans succés.Il faudrait également punir ou exclure carrément des établissements scolaires tous les éléves porteurs d'armes.Les parents qui également vont insulter les enseignants devraient également être sévérement sanctionné,et mettre fin à ce multicultirisme qui gangréne notre pays.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi