Peuple de France - Revue de presse française et internationale: "N'abandonnez pas" : l'Italie soutient les gilets jaunes... et propose son aide

lundi 7 janvier 2019

"N'abandonnez pas" : l'Italie soutient les gilets jaunes... et propose son aide

​Le dirigeant du Mouvement 5 Etoiles et Vice-président du conseil des ministres italien, Luigi Di Maio, a officiellement apporté son soutien au mouvement des gilets jaunes dans un billet de blog publié ce lundi 7 janvier.
Matteo Salvini et Luigi Di Maio
Le dirigeant du Mouvement 5 Etoiles et Vice-président du conseil des ministres italien, Luigi Di Maio, a officiellement apporté son soutien au mouvement des gilets jaunes dans un billet de blog publié ce lundi 7 janvier. 

Depuis le début de la mobilisation, beaucoup voient dans les gilets jaunes la nouvelle incarnation d'un autre élan populaire : celle du Mouvement 5 étoiles (M5S) en Italie.
Voilà un billet qui devrait apporter de l'eau à leur moulin : ce lundi 7 janvier, sur le blog du M5S, Luigi Di Maio a très officiellement apporté son soutien aux gilets jaunes français… et expliqué vouloir mettre à disposition du mouvement la plateforme participative emblématique du parti, "Rousseau".

Luigi Di Maio affiche sa grande sympathie pour le mouvement français : "Gilet jaune, n'abandonnez pas !, les apostrophe-t-il. Depuis l'Italie, nous suivons votre bataille depuis le jour de votre première apparition en colorant en jaune les rues de Paris et d'autres villes françaises". Si le dirigeant du mouvement anti-système est aussi enthousiaste, c'est parce que, explique-t-il, il voit de nombreuses similitudes entre la genèse de son parti et celle des gilets jaunes : "C’est le même esprit qui a animé le Mouvement 5 étoiles et des milliers d’Italiens depuis le 4 octobre 2009, jour de notre naissance. Et à partir de ce moment, nous ne nous sommes jamais arrêtés", assure-t-il.

Au lendemain de l'acte VIII des manifestations françaises, le ministre du travail italien se veut encourageant. Qu'importe que, en France, la mobilisation des gilets jaunes soit donnée en baisse comparée aux premiers samedis de manifestation : "Au début, nous avons dû supporter les taquineries de vieux politiciens et les féroces attaques des médias. Ils ont dit que nous étions peu nombreux, par exemple", écrit-il. Luigi Di Maio s'en prend directement au ministre de l'Intérieur français, Christophe Castaner, ayant déclaré après la mobilisation de samedi que le mouvement des gilets jaunes n'était "pas représentatif de la France" : "Une déclaration qui parle d'elle-même, d'une personne, d'une classe politique qui ne veut pas prendre conscience de la réalité", persifle le leader du M5S. Et de prédire aux gilets jaunes le même destin que celui de son parti : "Le Mouvement 5 étoiles, moins de 4 ans après sa naissance, malgré les insultes et les ricanements, est entré au Parlement et après moins de 9 ans, nous sommes au pouvoir et ceux qui nous ont taquinés aujourd'hui ont disparu de la scène politique", assure-t-il.

Arrivé au pouvoir en mai lors des dernières législatives, le Mouvement 5 Étoiles gouverne aux côtés de la Ligue du Nord, parti d'extrême droite dirigé par le très médiatique Matteo Salvini. Celui-ci a d'ailleurs lui aussi exprimé sa sympathie aux gilets jaunes ce lundi : "Je soutiens les citoyens honnêtes qui protestent contre un président gouvernant contre son peuple", a-t-il affirmé, ajoutant toutefois condamner avec une "totale fermeté" la violence des dernières manifestations.

Dans son billet de blog, Luigi Di Maio, déjà critique de la politique d'Emmanuel Macron par le passé, livre ici une nouvelle charge contre le président français : "Le gouvernement Macron ne se montre pas à la hauteur des attentes", cingle-t-il, avant d'ajouter : "Certaines politiques menées sont même préjudiciables non seulement aux citoyens français mais aussi pour l'Europe". Au premier rang desquelles, comprend-on ensuite, "la question de l'immigration, qui est aussi la cause de la politique étrangère menée notamment en Afrique du Nord et qui a conduit à la déstabilisation de cette région". 

[...]

En savoir plus sur marianne.net


Sur le même thème lire aussi:



7 commentaires:

  1. ça fait chaud au coeur d étre soutenu par un autre pays et ça donne la foi pour dégager ce gouvernement qui nous AFFAME!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. BRAVO LES ITALIENS ET MERCI DE NOUS SOUTENIR PLUS ON EST MIEUX CELA MARCHERA CAR NOS CRS SUR ORDRE DE CASTANER ANCIEN BANDIT MAFIEUX MARSEILLAIS ET MACRON EN TÊTE SONT POUR NOUS L’ENTRÉE EN ENFER MILLES MERCI ET SINCÈRES AMITIÉS ET MEILLEURS VŒUX 2019 A TOUS LES ITALIENS <3

    RépondreSupprimer
  3. Merci de votre ,soutien et sachez je suis de souche Italienne et mon coeur est toujours restée en Italie

    RépondreSupprimer
  4. Un grand bravo a l italie et moi fiere d etre italienne nee en france

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi très fière d'être Italien né en France dans la petite Italie "Villerupt" (54)
    se sont des personnes comme EUX qu'il faut en France pour redresse le gouvernement

    RépondreSupprimer
  6. Bravo a Monsieur Salvini. Il a tout compris depuis longtemps.Défendre le peuple ce devrait être la priorité de tout élu.Encore Bravo Monsieur et Bon courage pour la poursuite de votre lutte anti immagrationiste.

    RépondreSupprimer

Articles à lire aussi