Peuple de France-Revue de presse: Gilets jaunes : Christophe Dettinger, le boxeur de gendarme, placé en garde à vue

lundi 7 janvier 2019

Gilets jaunes : Christophe Dettinger, le boxeur de gendarme, placé en garde à vue

Cet ancien boxeur professionnel a été interpellé après avoir été activement recherché.
Cet ancien boxeur professionnel a été interpellé après avoir été activement recherché.



Christophe Dettinger, l'ex-boxeur accusé d'avoir frappé des gendarmes durant l'acte VIII des Gilets jaunes, a été placé en garde à vue lundi 7 janvier, a fait savoir le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.
Il s'est présenté avec son avocat à la Sûreté territoriale, à Paris, où il est actuellement entendu, indique une source policière à France 2. Une perquisition a été menée à son domicile.

L'individu qui se nomme donc Christophe Dettinger est fonctionnaire territorial dans une mairie de l'Essonne. Le Syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN) et le ministère de l'Intérieur n'ont pas hésité à dévoiler la photographie du sportif sur les réseaux sociaux. S'il est reconnu coupable, il est passible d'une peine d'emprisonnement.



[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Toulon: aucune charge retenue contre le policier qui a frappé à mains nues des Gilets jaunes


1 commentaire:

  1. "Aux États-Unis, plusieurs de ces personnes qui frappent les policiers auraient été abattues en légitime défense"
    si c'était le cas en France, la racaille des cités aurait disparu depuis belle lurette de nos écrans radars
    alors la paix sociale coûterait bien moins cher au contribuable français et peut-être que les GJ seraient en train de profiter de la vie tout simplement, plutôt que de se faire casser la figure ou de se geler à leurs ronds points !

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi