Peuple de France-Revue de presse: "Gilets jaunes": Castaner "sidéré" par les accusations de violences policières

vendredi 18 janvier 2019

"Gilets jaunes": Castaner "sidéré" par les accusations de violences policières

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est dit vendredi "sidéré" par les accusations de violences policières commises lors de manifestations de "gilets jaunes".
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est dit vendredi "sidéré" par les accusations de violences policières commises lors de manifestations de "gilets jaunes".


"Quand j'entends certains responsables (..) prendre le parti des casseurs plutôt que celui de la sécurité, quand j'entends parler de brutalité inouïe et illégitime, je suis sidéré, et c'est le mot le plus poli que je trouve", a déclaré le ministre lors d'un discours au centre d'incendie et de secours de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle), près de Nancy, où il présentait ses voeux aux forces de sécurité civile.


"Les policiers et les gendarmes sont tous les jours et tous les samedis mobilisés et garantissent l'ordre et la sécurité", a-t-il souligné, ajoutant : "Nous respecterons toujours le droit de manifester, mais jamais celui de détruire".

Le ministre a salué le travail "calme et assuré" des sapeurs-pompiers français "pour venir en aide aux personnes blessés dans les troubles qui, chaque samedi, volent aux manifestants le droit de s'exprimer".

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

  1. Castaner encore un LREM qui est loin d'avoir inventé la poudre ......

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi