Peuple de France-Revue de presse: “Gilets jaunes” acte XI: violentes échauffourées à Évreux

samedi 26 janvier 2019

“Gilets jaunes” acte XI: violentes échauffourées à Évreux

Tandis que plusieurs cortèges de “gilets jaunes” se sont élancés calmement dans les rues de Paris, la tension a monté d’un cran à Évreux (Eure), où des affrontements avec la police ont eu lieu.
Tandis que plusieurs cortèges de “gilets jaunes” se sont élancés calmement dans les rues de Paris, la tension a monté d’un cran à Évreux (Eure), où des affrontements avec la police ont eu lieu.

Les « gilets jaunes » voulaient faire d’Évreux (Eure) la place forte de l’acte XI de la mobilisation en Normandie.


Dès le début de matinée, samedi 26 janvier, entre 300 et 400 manifestants venus de Caen (Calvados), Rouen (Seine-Maritime) ont convergé en direction de l’hôtel de ville d’Évreux, alors qu’aucune manifestation n’avait été déclarée auprès de la préfecture. Le cortège a grossi pour atteindre le millier de manifestants à la mi-journée.



Mais en début d’après-midi, la tension est montée d’un cran, avec des affrontements avec les forces de l’ordre. Des « gilets jaunes » ont notamment réussi à s’introduire dans des locaux de la police municipale, avant d’en être évacués. Des barricades ont été érigées par les manifestants et plusieurs voitures ont été incendiées à proximité de la mairie normande. Des tensions qui ne semblent pas effrayer le cortège jaune fluo, dont les rangs sont grossis par des individus en survêtement, peut-être des casseurs.


[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Gilets jaunes: engagement policier "conséquent" ce samedi, au moins 7.000 forces de l'ordre déployées


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi