Peuple de France-Revue de presse: Acte 9 Nancy: un avocat proche de Debout la France interpellé pour avoir rappelé à des Gilets Jaunes leurs droits

dimanche 13 janvier 2019

Acte 9 Nancy: un avocat proche de Debout la France interpellé pour avoir rappelé à des Gilets Jaunes leurs droits

Le 12 janvier dans l'après-midi, lors d’un rassemblement à Nancy auquel participaient dans le calme près d'une centaine de Gilets jaunes, les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation de l'avocat François Vallas pour «incitation à la rébellion».
Le 12 janvier dans l'après-midi, lors d’un rassemblement à Nancy auquel participaient dans le calme près d'une centaine de Gilets jaunes, les forces de l’ordre ont procédé à l’interpellation de l'avocat François Vallas pour «incitation à la rébellion». 

Sa garde à vue a été levée en début de soirée le jour même.
«Selon la police, il aurait incité verbalement des Gilets jaunes à aller au contact de policiers qui les avaient cantonnés, s’agissant d’une manifestation non déclarée et donc illicite», a déclaré à l'Est Républicain le procureur de Nancy François Pérain.

Dans une vidéo publiée sur un groupe Facebook créé afin de dénoncer sa garde à vue, on peut apercevoir l’homme de loi signifier aux Gilets jaunes, alors encerclés par les CRS, qu’ils ne pouvaient faire l’objet d’une interpellation : 

«Vous n’avez ni crime, ni délit, ni contravention. Vous ne pouvez pas être interpellés et placés en garde à vue. Si les policiers ont une raison de penser qu’une personne a pu commettre un délit, ils peuvent la mettre en garde à vue [...]. Dans ce cas, c'est eux qui commettent un délit de privation... [de liberté]», leur lance-t-il. 

Alors que les protestataires abondaient dans son sens, l’un d’entre eux lui rapporte alors que les membres des forces de l’ordre les empêchent, «sans aucune raison», de les laisser quitter les lieux.

Quelques secondes après le témoignage du manifestant, la séquence vidéo s’interrompt brusquement avec l’interpellation de François Vallas qui souhaitait, en vain, distribuer sa carte de visite aux protestataires désirant recourir à ses services.



[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Meurthe-et-Moselle: un « gilet jaune » interpellé par...le RAID

➜ Le Mans: 300 femmes "gilets jaunes" marchent contre les violences policières et appellent à la "démission de Macron


1 commentaire:

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal