Peuple de France-Revue de presse: Migrants bloqués au large de Malte : la France prête à les accueillir

jeudi 3 janvier 2019

Migrants bloqués au large de Malte : la France prête à les accueillir

49 migrants sont bloqués depuis plusieurs jours en mer au large de Malte. “ Dans le cadre d’un effort collectif de répartition ” entre États européens, la France se dit prête à en accueillir.
49 migrants sont bloqués depuis plusieurs jours en mer au large de Malte. “ Dans le cadre d’un effort collectif de répartition ” entre États européens, la France se dit prête à en accueillir.


L’année 2018 avait été marquée par l’Aquarius et ses migrants à bord. Cette année encore, ces derniers risquent de faire l’actualité. Quelques 49 migrants ont été sauvés de la noyade il y a quelques jours au large de Malte. Depuis, ils sont répartis sur le Sea-Watch-3 et le Professor-Albrecht-Penck, deux navires affrétés par des ONG allemandes. Alors qu’ils doivent affronter une mer particulièrement violente, selon l’entourage d’Emmanuel Macron, ce dernier serait prêt à en accueillir « dans le cadre d’un effort collectif de répartition » entre États européens, rapporte Le Monde. 

Les deux ONG qui ont pris en charge ces migrants n’ont pour l’heure pas eu de réponse ni de Malte, ni de l’Italie, ni de l’Espagne quant à l'accueil de ces migrants. Néanmoins, la Valette, la capitale de l'archipel, vient d’autoriser les bateaux à s’arbitrer dans les eaux maltaises pour éviter la nouvelle tempête qui arrive. De leur côté, l’Allemagne et les Pays-Bas sont ouverts à un accueil si l’effort est partagé avec les autres pays européens. Ainsi, l’annonce de la France devrait permettre de trouver une solution.

Mais finalement, ce ne serait pas 49 migrants, mais 298 qui devraient être accueillis en Europe. En effet, la Commission européenne tenterait de répartir les 249 autres migrants sauvés fin 2018 par les garde-côtes maltais.....

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:




1 commentaire:

Participer à la discussion

Articles à lire aussi