Peuple de France : Les Français approuvent toujours les "Gilets jaunes" et souhaitent les voir participer au Grand Débat

vendredi 25 janvier 2019

Les Français approuvent toujours les "Gilets jaunes" et souhaitent les voir participer au Grand Débat

Près de trois mois après leurs débuts, les "gilets jaunes" restent toujours aussi populaires auprès des Français, révèle ce vendredi 25 janvier le dernier observatoire de la politique nationale de BVA pour Orange, RTL et La Tribune. Près de deux Français sur trois (64%) déclarent approuver le mouvement, soit seulement un point de moins qu'en novembre au tout début du mouvement.
Près de trois mois après leurs débuts, les "gilets jaunes" restent toujours aussi populaires auprès des Français, révèle ce vendredi 25 janvier le dernier observatoire de la politique nationale de BVA pour Orange, RTL et La Tribune. Près de deux Français sur trois (64%) déclarent approuver le mouvement, soit seulement un point de moins qu'en novembre au tout début du mouvement. 

Près de deux Français sur trois déclarent aujourd’hui approuver le mouvement des Gilets jaunes (64%), soit seulement un point de moins qu’en novembre au tout début du mouvement. Ils sont 36% à le désapprouver (+3).


Par ailleurs, si 22% des Français déclarent avoir une opinion positive du Grand débat, contre 27% qui en ont une opinion négative (35% chez ceux qui approuvent le mouvement des Gilets jaunes), 51% indiquent ne pas avoir vraiment d’opinion à ce sujet et attendent de voir quelles seront les propositions qui en ressortiront. 

Une volonté de voir les Gilets Jaunes participer au Grand Débat 

Bien que le Grand débat ait débuté, les Français expriment plutôt le souhait (53%) que les manifestations se poursuivent afin de maintenir la pression sur le gouvernement, tandis que 47% préféreraient à l’inverse qu’elles soient suspendues en attendant de voir quelles seront les décisions prises à l’issue du Grand débat.

Pour autant, les Français souhaitent massivement que les personnes qui approuvent le mouvement des Gilets jaunes y prennent part (84%), seuls 16% étant de l’avis contraire.  Le fait de poursuivre les manifestations en parallèle apparaît donc plus comme une sorte de garde-fou au cas où les discussions n’aboutiraient pas, que comme un refus de voir les Gilets jaunes s’inscrire dans le cadre du débat national.

[...]

En savoir plus sur actu.orange.fr


Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi