Revue de presse française et internationale - Peuple de France: Européennes 2019: Salvini appelle les Français à voter contre Macron

jeudi 24 janvier 2019

Européennes 2019: Salvini appelle les Français à voter contre Macron

Ayant qualifié Emmanuel Macron de «très mauvais Président», le vice-Premier ministre italien Matteo Salvini a de nouveau taclé le Président français. Dans une récente interview, il a exprimé l'espoir que les Français voteront contre le parti du Président Macron aux européennes car ainsi «ils pourront changer tant d'équilibres en Europe».
Ayant qualifié Emmanuel Macron de «très mauvais Président», le vice-Premier ministre italien Matteo Salvini a de nouveau taclé le Président français. Dans une récente interview, il a exprimé l'espoir que les Français voteront contre le parti du Président Macron aux européennes car ainsi «ils pourront changer tant d'équilibres en Europe».

Le vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur de l'Italie, Matteo Salvini, a déclaré espérer que les Français voteront contre le parti d'Emmanuel Macron, LREM, lors des prochaines élections au Parlement européen.


«Nous sommes des Européens, nous resterons des Européens, mais nous ne sommes pas dupes: nous sommes l'Italie. Nous n'abandonnons personne», a-t-il déclaré dans une interview à Rai Radio 1, «les alliés historiques resteront les Français et les Allemands, mais notre interlocuteur n'est peut-être pas Macron: sa popularité en France est inférieure à 20%. J'espère que les Français seront bientôt en mesure de faire d'autres choix: avec les [élections] européennes, ils pourront changer tant d'équilibres en Europe, ils vont changer le Parlement européen et les commissaires».

«Macron me semble avoir des problèmes avec des millions de Français», a conclu M.Salvini, «à qui il avait fait tant de promesses qu'il n'a pas tenues». Se référant à l'accord avec l'Allemagne, il considère que la chancelière allemande est «dans un état de faiblesse».

[...]

En savoir plus sur sputniknews.com


Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi