Peuple de France-Revue de presse: Le député M’jid El Guerrab qui avait frappé un élu du PS nommé membre de la commission contre des violences

dimanche 27 janvier 2019

Le député M’jid El Guerrab qui avait frappé un élu du PS nommé membre de la commission contre des violences

Le député M’jid El Guerrab (ex-macroniste) s'était illustré en 2017 pour des violences contre un parlementaire socialiste. Le voilà placé au sein de la commission d'enquête sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite.
M’jid El Guerrab
Le député M’jid El Guerrab (ex-macroniste) s'était illustré en 2017 pour des violences contre un parlementaire socialiste. Le voilà placé au sein de la commission d'enquête sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite.

Le député M'jid El Guerrab (ex-La République en marche, devenu membre du Mouvement radical), 34 ans, avait été mis en examen pour «violences volontaires avec arme» après avoir asséné deux coups de casque à son collègue socialiste Boris Faure, lors d'une discussion qui a dégénéré le 30 août 2017.
Il vient malgré tout d'intégrer le 23 janvier «la commission d'enquête sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite en France».

A l'initiative de La France insoumise, cette commission entend combattre les violences des groupuscules d'extrême droite et pousser à ce que l'Etat prenne «la mesure des menaces de mort que ces groupes d’extrémistes profèrent». M'jid El Guerrab fera donc partie des 26 membres la composant. Surprenant ?

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui pointent du doigt cette nomination.





[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Emmanuel Macron tente de séduire un député mis en examen


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi