Peuple de France-Revue de presse: Pour Christian Estrosi, "si le journal du hard existait encore, peut-être que Mme Schiappa irait"

mercredi 23 janvier 2019

Pour Christian Estrosi, "si le journal du hard existait encore, peut-être que Mme Schiappa irait"

Le maire de Nice s'est laissé aller à un commentaire sexiste alors qu'il était interrogé sur la participation de Marlène Schiappa à une émission de divertissement.
Le maire de Nice s'est laissé aller à un commentaire sexiste alors qu'il était interrogé sur la participation de Marlène Schiappa à une émission de divertissement. 

Quelques heures après l'annonce de la participation de Marlène Schiappa à l'émission "Balance ton Post" présentée ce vendredi par Cyril Hanouna dans le cadre du grand débat national, les réactions se multiplient. Si pour la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, il s'agit d'une aubaine pour "ramener des gens vers le débat public", l'idée a été vivement critiquée, jusqu'au Sénat.


Ce mercredi, c'est Christian Estrosi, maire Les Républicains de Nice dans les Alpes-Maritimes qui y a été de son commentaire indigné sur Sud-Radio. Après avoir souligné qu'il s'agissait d'une "gadgetisation de la vie politique, ce dernier s'est laissé à un commentaire sexiste.


"J'ai de la sympathie pour les émissions de divertissement, mais là, on dépasse les limites. Si le journal du hard existait encore, peut-être que Madame Schiappa irait!" a-t-il en effet ajouté. 

Il s'est ensuite interrogé: 

"Est-ce qu'on veut continuer à décrédibiliser la vie publique dans notre pays ou au contraire, la remettre dans la place qui doit être la sienne?"

[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:

➜ Marlène Schiappa va animer une émission sur le "grand débat national" avec Cyril Hanouna


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi