Peuple de France-Revue de presse: Ministre danois des migrations : « Les réfugiés somaliens doivent rentrer chez eux »

vendredi 21 décembre 2018

Ministre danois des migrations : « Les réfugiés somaliens doivent rentrer chez eux »

Le quotidien danois DR (1) rapporte que les autorités danoises ont conclu que la situation dans certaines parties de la Somalie est sûre, et que les Somaliens n’ont plus de motifs valables de demander l’asile.
Inger Støjberg
Le quotidien danois DR (1) rapporte que les autorités danoises ont conclu que la situation dans certaines parties de la Somalie est sûre, et que les Somaliens n’ont plus de motifs valables de demander l’asile.

Près d’un millier de Somaliens ont perdu leur permis de séjour danois depuis que le service danois de l’immigration a commencé à examiner la situation du pays au début de 2017.
« Il est temps pour eux de rentrer chez eux maintenant », a déclaré le Danemark.

  • « Si vous n’avez plus besoin de notre protection et que votre vie et votre santé ne sont plus menacées dans votre pays d’origine, vous devez bien sûr rentrer chez vous et construire votre pays d’origine », a déclaré le Ministre de la migration, Inger Støjberg.

  • Le ministre souligne également que chaque cas a fait l’objet d’un examen minutieux et que les décisions sont toujours fondées sur des faits.

  • Le retrait ou le non-renouvellement d’un permis de séjour est devenu possible depuis que le Danemark a modifié sa loi sur l’immigration en 2015.

  • L’amendement législatif visait les Syriens dans le cadre de la vague de demande d’asiles, mais il est maintenant appliqué aux migrants somaliens.

  • Le Danemark a également conclu un accord avec la Somalie selon lequel le pays d’origine devrait reprendre les citoyens somaliens rapatriés en échange d’une aide à la constitution d’une force de police. Toutefois, l’accord ne s’applique qu’à 12 personnes par an.

  • Les Somaliens se voient également offrir des sommes généreuses, 14 000 euros par adulte et 4 200 euros par enfant, pour rentrer chez eux, mais en 2017, seuls 42 ont sauté sur l’occasion, et en 2018, le chiffre correspondant est de 32.

© Piotr Stammers pour Dreuz.info.

(1) DR


Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi