Peuple de France-Revue de presse: Marseille: une école "clandestine" considérée comme "salafiste" a été fermée

mardi 18 décembre 2018

Marseille: une école "clandestine" considérée comme "salafiste" a été fermée

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé ce mardi 18 décembre la fermeture d'une école "clandestine" considérée comme "salafiste", qui accueillait une vingtaine d'élèves dans les quartiers nord de Marseille.
Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé ce mardi 18 décembre la fermeture d'une école "clandestine" considérée comme "salafiste", qui accueillait une vingtaine d'élèves dans les quartiers nord de Marseille.


"C'est une école clandestine qui ne correspond pas aux règles que nous avons fixées depuis le mois de juillet dernier" durcissant le régime des écoles privées hors contrat pour éviter les dérives, a déclaré le ministre sur BFMTV.


"Ce n'est pas la première et ce n'est pas la dernière", a-t-il ajouté, promettant d'autres fermetures dans les semaines à venir. Ce "regroupement d'élèves", déclarés chacun "sous le régime de la scolarisation à domicile", n'avait pas été ouvert de façon "régulière", a indiqué le rectorat d'Aix-Marseille à l'AFP, précisant que "le procureur de la République a été saisi".

Située dans le 14e arrondissement de Marseille, cette "école clandestine" accueillait une "petite vingtaine" d'élèves, selon le ministre. "Désormais, lorsqu'une école peut poser un problème notamment du point de vue de l'ordre public ou du point de vue du respect des règles de base de l'Éducation nationale, (...) nous nous sommes mis en situation de pouvoir la fermer".

[...]

En savoir plus sur midilibre.fr


Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi