Peuple de France-Revue de presse: Marseille : BFM empêché de travailler par des Gilets Jaunes

dimanche 30 décembre 2018

Marseille : BFM empêché de travailler par des Gilets Jaunes

Les correspondants de la chaîne d'information continue sont régulièrement insultés et menacés sur le terrain par certains manifestants. Nos confrères n'ont pas pu réaliser des directs sous la menace.
Les correspondants de la chaîne d'information continue sont régulièrement insultés et menacés sur le terrain par certains manifestants. Nos confrères n'ont pas pu réaliser des directs sous la menace.

La défiance d’une minorité de Gilets Jaunes envers les journalistes atteint des niveaux inquiétants.


Ce samedi des confrères de BFM, deux femmes, ont été dès le début insultées et écartées de la manifestation près de la Porte d'Aix sous la menace de dizaines de Gilets Jaunes "sinon elles allaient avoir des problèmes"...  

Elles sont restées à l'écart et ont suivi la manifestation jusqu'au Vieux Port.

Pour réaliser un direct, elles décident d'aller sur la terrasse d'un café en hauteur. Repérées immédiatement, des Gilets Jaunes ont envahi le restaurant, encerclé et menacé les journalistes.

Leurs garde du corps, (oui, beaucoup de rédactions travaillent avec des garde du corps maintenant, une première dans l'histoire !) ont essayé de faire barrage, et avec l'intervention de la police, elles ont pu quitter le restaurant... Et n'ont pas pu faire le travail.

[...]

En savoir plus sur france3-regions.francetvinfo.fr


Sur le même thème lire aussi:


2 commentaires:

  1. Alors, il faut juste aller sur Twitter et regarder toutes les vidéos que les gilets jaunes eux-mêmes ont mis en ligne.
    La presse traître n'ai plus bienvenue. C'est compréhensible.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal