Peuple de France : La maison du député La REM Philippe Huppé couverte de messages insultants

samedi 29 décembre 2018

La maison du député La REM Philippe Huppé couverte de messages insultants

Dans la nuit du 27 au 28 décembre, des messages insultants et des menaces ont été inscrits sur la façade de la demeure du député Philippe Huppé (La REM) à Adissan, dans le Biterrois.
Dans la nuit du 27 au 28 décembre, des messages insultants et des menaces ont été inscrits sur la façade de la demeure du député Philippe Huppé (La REM) à Adissan, dans le Biterrois.

"Ce sont des actes lâches et haineux qui n'ont aucune place dans une démocratie saine", déclare Philippe Huppé.
Dans la nuit du 27 au 28 décembre, des messages insultants et des menaces pour le moins explicites ont été inscrits sur la façade de la demeure du député (La REM) de la 5e circonscription de l'Hérault, à Adissan.

C'est la troisième fois en l'espace de quelques semaines, que le parlementaire est ainsi visé. Le 11 décembre dernier, c'est le portail de son habitation qui avait été tagué avec des messages ad hominem déplacés et insultants. Puis, le 23 décembre, de nouvelles dégradations étaient survenues. Enfin, au cours de la nuit de jeudi à vendredi, ce sont des "FDP", "Mort à LAREM", "Traître", "Collabo" et "Dehors voleurs" qui ont été inscrits sur les murs de la façade de la demeure de Philippe Huppé.

[...]

En savoir plus sur midilibre.fr


Sur le même thème lire aussi:

➜ Gilets jaunes: un député LaREM reçoit une balle par courrier

➜ Coups de feu, voitures incendiées, cercueil... Des députés menacés par des "gilets jaunes"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Articles à lire aussi