Revue de presse - Peuple de France: Macron : cible de toutes les haines

vendredi 7 décembre 2018

Macron : cible de toutes les haines

Jamais un président français n'avait cristallisé autour de lui une telle haine.
Jamais un président français n'avait cristallisé autour de lui une telle haine. 

Si Emmanuel Macron s'est attiré des reproches depuis son arrivée à l'Elysée, le phénomène s'est considérablement amplifié depuis le début de la mobilisation des gilets jaunes.
Et ce qui n'était, au départ, qu'une mobilisation pour protester contre la hausse des taxes sur le carburant, s'est rapidement transformé en un mouvement anti-Macron.

Au-delà des revendications des manifestants sur le pouvoir d'achat vient désormais s'ajouter, sur les pancartes, dans les slogans, mais aussi et surtout sur les réseaux sociaux, où est né et s'est structuré le mouvement, un appel à la démission pure et simple d'Emmanuel Macron. Parfois, des références au meurtre se glissent au milieu des insultes.

Depuis le 1er décembre, la détestation du chef de l’Etat est encore montée d’un cran, à tel point que le locataire de l’Elysée ne peut plus quitter son palais présidentiel sans se faire siffler ou insulter. Un climat qui oblige son entourage à ne plus annoncer ses sorties.

Depuis, plusieurs gilets jaunes ont dit vouloir “entrer dans l’Elysée” ce samedi, lors de l’acte 4 de la mobilisation. "Les gilets jaunes veulent son scalp. Il y a une telle haine contre Emmanuel Macron", résume un conseiller de l'exécutif cité par l’AFP.

Chez les manifestants, le couple présidentiel est de plus en plus perçu comme un couple royal. Et les récentes dépenses pour refaire la décoration de l’Elysée n’aident pas à atténuer cette perception....


[...]

En savoir plus sur bfmtv.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal