Peuple de France-Revue de presse: “Gilets jaunes” : Y a-t-il un pilote dans l’avion France ?

mercredi 19 décembre 2018

“Gilets jaunes” : Y a-t-il un pilote dans l’avion France ?

Après avoir annoncé renoncer à une partie des mesures formulées au début du mouvement des “gilets jaunes”, du fait du report de la hausse des taxes sur le carburant, décidé depuis, Matignon a finalement affirmé quelques heures plus tard que celles-ci seraient bien maintenues.
A force de pirouettes, l'exécutif a le tournis...


Après avoir annoncé renoncer à une partie des mesures formulées au début du mouvement des “gilets jaunes”, du fait du report de la hausse des taxes sur le carburant, décidé depuis, Matignon a finalement affirmé quelques heures plus tard que celles-ci seraient bien maintenues.


Y a-t-il un pilote dans l’avion France ? La question peut se poser, tant les volte-face successives du gouvernement sont incompréhensibles.

En l’espace de quelques heures seulement, ce mardi 18 décembre, Édouard Philippe a annoncé que les mesures formulées mi-novembre pour calmer le mécontentement des « gilets jaunes », telles que l’extension du chèque énergie à 2 millions de nouveaux bénéficiaires », ne seraient finalement pas appliquées, estimant que la suspension de la hausse de l’écotaxe, décidée le 5 décembre dernier, était bien suffisante, rapporte franceinfo. Avant d’annoncer quelques heures plus tard que lesdites mesures seraient, tout compte fait, maintenues. Beaucoup de bruit pour rien, en somme, et une communication politique déplorable exposée aux yeux de tous.

« Après discussion avec les parlementaires de la majorité, le gouvernement maintient l'ensemble des mesures annoncées par le Premier ministre en novembre. L'accompagnement de la transition écologique sera l'un des enjeux clefs du futur grand débat national », a fait savoir l’entourage du Premier ministre.

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi