Peuple de France-Revue de presse: Gilets Jaunes : les prisons fermes et les comparutions immédiates se multiplient

vendredi 28 décembre 2018

Gilets Jaunes : les prisons fermes et les comparutions immédiates se multiplient

Les condamnations judiciaires à l’encontre des gilets jaunes se sont multipliées ces derniers jours. 5 ont déjà écopé de prison ferme et 15 doivent passer en comparution immédiate à Paris
Les condamnations judiciaires à l’encontre des gilets jaunes se sont multipliées ces derniers jours. 5 ont déjà écopé de prison ferme et 15 doivent passer en comparution immédiate à Paris

Un mois après la première manifestation des gilets jaunes en France, le bilan judiciaire est extrêmement lourd.
En effet, depuis une semaine, les condamnations judiciaires sont passées à la vitesse supérieure. Certains gilets jaunes, dont un pompier, ont déjà écopé de peines de prison ferme pour « violences » lors des manifestations.

Ce mercredi 13 décembre, un homme a été condamné à quatre mois de prison ferme dans le Rhône. Ce dernier, un gilet jaune, est accusé d’avoir caché dans son pantalon un pistolet à grenaille alors qu’il se trouvait à un barrage de gilets jaunes le 10 décembre, jour de son interpellation.

Ce mercredi 26 décembre, quatre gilets jaunes ont été condamnés à un an de prison ferme à Valence. Parmi eux, une militante du PCF (Parti Communiste Français). Ces derniers ont été condamnés pour avoir pris part à une agression contre le directeur de la police de Drôme lors d’une manifestation.

Il convient de souligner qu’à Paris, depuis l’acte 6, la justice a durci le ton. En effet, depuis samedi, 15 gilets jaunes vont passer en comparution immédiate sur les 40 présentés à la justice.

[...]

En savoir plus sur lecourrier-du-soir.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi