Peuple de France-Revue de presse: "Gilets jaunes" : un dixième décès à Perpignan

samedi 22 décembre 2018

"Gilets jaunes" : un dixième décès à Perpignan

Peu de "gilets jaunes" sont mobilisés samedi matin en France, lors de cette nouvelle journée d'action, alors que des blocages se sont poursuivis dans la nuit et qu'un automobiliste a été tué au niveau d'un barrage près de Perpignan.
Peu de "gilets jaunes" sont mobilisés samedi matin en France, lors de cette nouvelle journée d'action, alors que des blocages se sont poursuivis dans la nuit et qu'un automobiliste a été tué au niveau d'un barrage près de Perpignan.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une dixième personne est décédée en marge du mouvement.


Un automobiliste est mort après avoir percuté un camion bloqué à un barrage filtrant de "gilets jaunes", à l'entrée d'autoroute de Perpignan-sud, à indiqué à l'AFP le procureur de Perpignan, Jean-Jacques Fagni.

Des "gilets jaunes" ont aussi appelé à bloquer le passage des camions aux frontières. Des gendarmes ont ainsi débloqué vers 6 h l'autoroute A63 à hauteur de Biriatou à la frontière entre la France et l'Espagne, où une cinquantaine de "gilets jaunes" bloquent des poids-lourds depuis trois heures du matin.

Depuis le pic du 17 novembre et les 282 000 manifestants recensés, la mobilisation est en baisse. Ils étaient 166 000 "gilets jaunes" à manifester le 24 novembre, 136 000 les 1er et 8 décembre et 66 000 le 15 décembre. Et le ministère de l'Intérieur a décompté 3 680 "gilets jaunes" jeudi, soit l'étiage le plus bas depuis le début de ce mouvement né en réaction, à une hausse prévue des taxes sur les carburants - que le gouvernement a depuis annulée.

[...]

En savoir plus sur midilibre.fr


Sur le même thème lire aussi:




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi