Peuple de France-Revue de presse: Emmanuel Macron renonce à une hausse de son salaire de 64 euros

dimanche 16 décembre 2018

Emmanuel Macron renonce à une hausse de son salaire de 64 euros

Confronté à une crise sociale et à la mobilisation, depuis plusieurs semaines, des Gilets jaunes, l'exécutif a renoncé à une hausse de salaire de 0,4% pour ses membres, qui devait résulter automatiquement d'une mesure négociée par François Hollande.
Confronté à une crise sociale et à la mobilisation, depuis plusieurs semaines, des Gilets jaunes, l'exécutif a renoncé à une hausse de salaire de 0,4% pour ses membres, qui devait résulter automatiquement d'une mesure négociée par François Hollande.

Cité par le magazine Capital le 14 décembre, Matignon a annoncé que le salaire d'Emmanuel Macron resterait de 15 140 euros brut par mois, le 1er janvier 2019. 

Une augmentation des salaires des fonctionnaires, prévue pour le début de l'année prochaine, devait automatiquement provoquer une hausse de 0,4% des revenus des membres du gouvernement. La mesure aurait donc fait passer, en théorie, la rémunération d’Emmanuel Macron et du Premier ministre Edouard Philippe de 15 140 euros brut à 15 204 euros au 1er janvier, soit 64 euros de plus.

Le salaire des ministres restera quant à lui de 10 093 euros brut mensuel. Pour les secrétaires d'Etat, il demeurera de 9 559 euros.

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

  1. Depuis plusieurs mois je vis une overdose de MACRON (cloone de la politique)Je suis resté silencieux depuis plusieurs années,mais à l'aube de mes 8O ans,j'en ai raz le bol de tous ces enfumeurs qui ne pensent aqu'a leur avenir personnel.En quelques mois nous sommes devenus la risée du monde entier. Il y en marre de Monsieur Loyal.A quand un HOMME ,un vrai à la tête de l'état pour redonner à notre chére France toute sa grandeur.Que soit redonnée la priorité aux Français de souche.Arrétons de lipader l'argent au profit de démolisseurs de la Nation.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi