Revue de presse - Peuple de France: Edouard Philippe: «Je suspends pour six mois la taxe sur les carburants»

mardi 4 décembre 2018

Edouard Philippe: «Je suspends pour six mois la taxe sur les carburants»

Le premier ministre s'est exprimé en pleine crise des «gilets jaunes». «Aucune taxe ne mérite de mettre en danger l'unité de la Nation», a-t-il assuré.
Le premier ministre s'est exprimé en pleine crise des «gilets jaunes». «Aucune taxe ne mérite de mettre en danger l'unité de la Nation», a-t-il assuré.


«Trois mesures fiscales devaient entrer en vigueur le 1er janvier prochain:
la hausse de la taxe carbone sur l'essence, le fioul et le diesel ; la convergence de la taxation du gazoil sur l'essence, et l'alignement de la fiscalité du gasoil pour les professionnels avec celle appliquée au particulier», rappelle Édouard Philippe. «Je suspend pour six mois l'application de ces mesures fiscales», dit-il.

Suspension pour six mois de l'augmentation du prix du gaz et de l'électricité.

Le premier ministre annonce également la suspension pour six mois de la hausse des prix du gaz et de l'électricité. Il «n'augmenteront pas pendant l'hiver», annonce-t-il. «Aucune taxe ne mérite de mettre en danger l'unité de la nation», justifie-t-il.

Pour le premier ministre, le Smic sera réévaluer de 3% en janvier prochain.

[...]

En savoir plus sur lefigaro.fr


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal