Peuple de France-Revue de presse: Cherif Chekatt abattu : l'État islamique revendique l'attentat de Strasbourg

vendredi 14 décembre 2018

Cherif Chekatt abattu : l'État islamique revendique l'attentat de Strasbourg

Le suspect de l'attentat perpétré mardi 11 décembre a été neutralisé à Strasbourg, d'après les informations de franceinfo.
Le suspect de l'attentat perpétré mardi 11 décembre a été neutralisé à Strasbourg, d'après les informations de franceinfo.


C'est la fin d'une traque de 48 heures. D'après une information de franceinfo, qui s'appuie sur une source proche du dossier, Cherif Chekatt a été abattu par la police, ce jeudi 13 décembre au soir, à Strasbourg.
Selon ce qu'affirme l'agence de propagande de l'organisation terroriste, Cherif Chekatt était un « soldat » de l'État islamique, relaie franceinfo, d'après une information de l'AFP, qui s'appuie elle-même sur l’agence de renseignements Site (acronyme de Search for International Terrorist Entities, Institut de recherche d’entités de terrorisme international).

D'après une source proche du dossier à France 2 et France 3 , un équipage de police passait rue Lazaret lorsqu'il a aperçu un homme correspondant au signalement du suspect et qui sortait d'un immeuble. Les policiers ont alors fait demi-tour et le suspect a tiré dans leur direction. Les agents ont alors riposté depuis leur véhicule, le touchant mortellement. « À 21h00, un équipage d’une brigade spécialisée de terrain composée de 3 fonctionnaires de la Police nationale ont aperçu un individu suspect déambulant sur la voie publique au niveau du 74 rue du Lazaret », a de son côté précisé Christophe Castaner sur Twitter, après son allocution, vers 22 heures.

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi