Peuple de France-Revue de presse: Benalla affirme qu'un membre de la présidence lui a rendu ses passeports

dimanche 30 décembre 2018

Benalla affirme qu'un membre de la présidence lui a rendu ses passeports

Dans le « JDD », l'ex-collaborateur de l'Élysée explique qu'on lui a rendu ses affaires en octobre, dont les passeports utilisés pour son « confort personnel ».
Dans le « JDD », l'ex-collaborateur de l'Élysée explique qu'on lui a rendu ses affaires en octobre, dont les passeports utilisés pour son « confort personnel ».

Depuis plusieurs jours, Alexandre Benalla et, avec lui, l'Élysée sont au cœur d'une nouvelle polémique. L'ancien collaborateur du cabinet présidentiel a en effet conservé deux passeports diplomatiques après son départ de l'Élysée.
Mis à pied le 3 mai, limogé le 23 juillet, il a continué à utiliser ces documents délivrés par le ministère des Affaires étrangères pour des voyages d'affaires à l'étranger. Une situation remontée à la surface après son voyage au Tchad peu avant le président de la République. L'heure est donc aux explications pour celui qui annonce qu'il les rendra dans les prochains jours.


Si Alexandre Benalla réclame en premier lieu d'être traité comme « un justiciable ordinaire, ni plus ni moins », il cherche aussi à se dédouaner de toute responsabilité. Ainsi, il précise avoir bel et bien rendu les documents fin août - interrogé par la commission d'enquête du Sénat, il avait expliqué aux sénateurs que ces passeports étaient restés à son bureau. Il déclare aujourd'hui que ceux-ci lui auraient été remis par un « membre de la présidence » début octobre avec le reste de ses effets personnels. « Dans la mesure où on me les a rendus, je n'ai pas vu de raison de ne pas les utiliser », se défend-il.

Difficile de savoir pour l'heure si cette restitution, effectuée, selon le JDD, dans une rue proche de l'Élysée, relève de l'erreur ou de la faveur. Mais cette chronologie des faits lui permet aussi d'affirmer qu'il n'a pas menti à la commission sénatoriale puisque, le 19 septembre, les passeports se trouvaient encore à l'Élysée.

[...]

En savoir plus sur lepoint.fr


Sur le même thème lire aussi:



1 commentaire:

  1. sont patron macron lui a appris a bien mentir et enfumer les gens de ce coté macron et le roi

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal