Peuple de France-Revue de presse: “Je ne me tairai plus” : Alexandre Benalla menace l'Élysée

mercredi 26 décembre 2018

“Je ne me tairai plus” : Alexandre Benalla menace l'Élysée

Après que l'Élysée a de nouveau pris ses distances avec son ancien collaborateur, ce dernier réplique durement.
Après que l'Élysée a de nouveau pris ses distances avec son ancien collaborateur, ce dernier réplique durement.

Alexandre Benalla n'en finit plus d'être une épine dans le pied de l'exécutif. Alors que son voyage au Tchad, début décembre, a forcé l'Élysée à rappeler qu'il n'était en « aucun cas un intermédiaire officieux ou officiel » de la présidence, l'intéressé dénonce « des propos diffamatoires » de « certaines personnes » au palais présidentiel, rapporte BFM TV.
« Je ne peux pas accepter de tels propos prononcés par certaines personnes de l'entourage du président de la République dont le seul objectif est de me salir. Ce sont des propos diffamatoires et calomnieux, pour lesquels je vais charger mes avocats de saisir le Procureur de la République », annonce encore Alexandre Benalla. Et de préciser : « Certaines personnes au plus haut sommet de l'État souhaitent me faire taire ou me neutraliser ».

L’ancien adjoint au chef de cabinet d’Emmanuel Macron plaide même un « concours de circonstances » pour justifier qu'il était au Tchad si peu de temps avant le chef de l'État : « Je ne savais pas que le président de la République se rendait au Tchad quelques jours plus tard. » « Je fais des missions de consultant. Tout ce que je fais est légal. Je ne peux pas changer mon nom. J’ai une notoriété qui me dépasse. Je n’ai pas voulu cette notoriété », explique-t-il encore.  Dans le même temps, le journaliste de L'Opinion Jean-Dominique Merchet rapporte une information de l'hebdomadaire selon laquelle Alexandre Benalla aurait affirmé, suite à ces justifications de l'Élysée : « Je ne me tairai plus ».

[...]

En savoir plus sur valeursactuelles.com


Sur le même thème lire aussi:




1 commentaire:

  1. Benalla, c'est l'épée de Damocles sur la tête du Président.Vivement qu'il parle,et donne un grand coup de pied dans la fourmiliére Elyséenne

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi