Revue de presse - Peuple de France: Video. «Vous écrasez les gens» : à Verdun, Macron assailli de toutes parts par les mécontents

mardi 6 novembre 2018

Video. «Vous écrasez les gens» : à Verdun, Macron assailli de toutes parts par les mécontents

En déplacement mémoriel à Verdun, le président a évité le bain de foule, mais n'a pu esquiver le mécontentement de plusieurs citoyens, qui l'ont directement interpellé sous l’œil des caméras, tant sur la hausse du carburant que sur l'immigration.
En déplacement mémoriel à Verdun, le président a évité le bain de foule, mais n'a pu esquiver le mécontentement de plusieurs citoyens, qui l'ont directement interpellé sous l’œil des caméras, tant sur la hausse du carburant que sur l'immigration.

Carburant, CSG, migrants : à peine arrivé à Verdun pour commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale, Emmanuel Macron a une nouvelle fois essuyé une salve de critiques.
Présents sur le parcours du chef de l’Etat, plusieurs personnes ont fait part de leur mécontentement au sujet des récentes mesures gouvernementales comme la hausse de la CSG pour les retraités ou encore du niveau de taxation des carburants.


Le carburant c’est pas bibi

Un des échanges a été filmé par BFM TV. «Regardez le carburant c’est atroce», lance un homme à Emmanuel Macron alors qu’il déplorait la politique économique conduite par le gouvernement. «Je vais en venir au carburant mais le carburant c’est pas bibi», lui rétorque le chef de l’Etat avant de poursuivre : «Faites-moi le calcul honnête. Qu’avez-vous gagné en taxe d’habitation ? Qu’avez-vous payé en CSG ? Moi, je fais le pari que vous êtes gagnant même cette année […] Faites votre calcul avant de dénoncer le gouvernement.»



Peu convaincu par les réponses apportées par le locataire de l'Elysée, l'homme lui conseille alors de «faire une politique pour relancer le travail» et de mettre fin à la politique actuelle qui, selon lui, «grignote» le pouvoir d’achat des retraités et des classes moyennes : «Il n y a pas que les riches en France, il faut penser aux classes moyennes !»

Suit alors une explication d’Emmanuel Macron sur la politique fiscale du gouvernement concernant le carburant : «Ces impôts permettent aussi de financer les énergies renouvelables, les nouvelles formes de mobilités, tout ce qui va changer.»

[...]

En savoir plus sur francais.rt.com

Sur le même thème lire aussi:

➜ Video. "Vous n'entendez pas la colère qui monte" : Emmanuel Macron interpellé par un retraité à Verdun


3 commentaires:

  1. Macron pisser dans un violon ne le fait pas chanter pour dire que vous ete un gros menteur comme tout les autres avant vous allez vous faire foutre un retraité 43 ans de cotisations et si vous ete fatigué traverser la route pour faire l'ouvrier la vous serez fatigué et serez ce que veux dire travailler et gagner 1200 eu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il continue à vouloir nous faire avaler des couleuvres, comme si nous voyions notre pouvoir d’achat augmenter ! Ce type est un grand malade mental/ Ordire de Macron! Il faut le dévisser à tout prix . Il va voir ce qu’est une Économie paralysée et ses repercussiions avec les gilets jaunes!

      Supprimer
  2. le pantin de junker... c'est junker qu'il faut atteindre !

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal