Revue de presse - Peuple de France: Rome ne souhaite pas non plus signer le pacte de l’ONU sur les migrants

vendredi 30 novembre 2018

Rome ne souhaite pas non plus signer le pacte de l’ONU sur les migrants

L’ambitieux pacte de l’ONU sur les migrations qui doit être officiellement signé par les États membres les 10 et 11 décembre prochain à Marrakech est de moins en moins populaire.
L’ambitieux pacte de l’ONU sur les migrations qui doit être officiellement signé par les États membres les 10 et 11 décembre prochain à Marrakech est de moins en moins populaire. 

Le chef du Gouvernement italien Guiseppe Conte a déclaré hier que l’Italie ne signerait pas un tel pacte et que la décision de son éventuelle adhésion serait soumise au Parlement.

Comme l’Italie, la Suisse a indiqué il y a quelques jours également son report de décision sur le sujet, faisant face à une forte opposition parlementaire. Ces deux pays voisins ne font que suivre l’exemple des Etats-Unis ou encore de la Hongrie ayant qualifié cet accord de « dangereux » et « incompatible » avec leurs politiques migratoires internes. 

L’Autriche, la République Tchèque, la Bulgarie et la Pologne ont aussi immédiatement pris de la distance vis-à-vis de ce pacte. En Belgique et en Allemagne, des formations politiques majeures y sont fermement opposées et compliquent la tâche aux gouvernement qui y sont plutôt favorables.

Présenté comme non-contraignant et mettant en place une politique très favorable aux migrations, il semblerait que le pacte n’obtiendrait pas l’effet escompté chez les membres de l’ONU.



Sur le même thème lire aussi:

 

1 commentaire:

  1. Tous ces irresponsables politiques de tous horizons favorables a l'accueil des migrants qui ne sont autres que des envahisseurs,sont des assasins et des fossoyeurs de leur nation. A l'époque ou chacun était chez soi,tout allait mieux dans la paix et la tranquilité.Que tous ces politiques avant de penser à leur avenir personnel, s'occupent plutot de gérer le pays.Il n'est point nécessaire de sortir de l'école des anes pour comprendre ce fléau.

    RépondreSupprimer

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal