Revue de presse - Peuple de France: Il menace de «couper la tête du maire» en évoquant l’EI... avant de mourir percuté par un train

jeudi 8 novembre 2018

Il menace de «couper la tête du maire» en évoquant l’EI... avant de mourir percuté par un train

L’homme, connu pour ses esclandres répétés, venait de menacer le maire de sa commune de lui couper la tête.
L’homme, connu pour ses esclandres répétés, venait de menacer le maire de sa commune de lui couper la tête.


Mardi matin, cet homme âgé d’une quarantaine d’années, s’était rendu à la mairie de Rive-de-Gier et avait proféré des menaces de mort.

« Je vais couper la tête du maire »

Évoquant les terroristes de l’EI, le quadragénaire avait alors lancé : « Je vais couper la tête du maire ». Le suspect, très agité, avait également menacé de mort les trois agents municipaux présents à la mairie.

Ces derniers avaient fait appel à la Police Municipale, mais l’homme avait pris la fuite. Une plainte avait été déposée à son encontre, rapporte Le Progrès.

Retrouvé mort percuté par un train

Peu après cet incident, en fin de matinée, le suspect était monté à bord d’un train entre Rive-de-Gier et Saint-Chamond. Selon les premiers éléments de l’enquête, il avait ensuite marché près d’un kilomètre le long des voies ferrées. Vers 11h15, le quadragénaire avait été retrouvé mort, percuté par un train, selon le quotidien régional.

Suicide ou accident ? L’enquête se poursuit.

Source: actu17.fr


Sur le même thème lire aussi:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal