Revue de presse - Peuple de France: Quatre mois de prison avec sursis requis contre l'auteur de l'appel à la purge. "Un doigt d'honneur adressé aux flics et gendarmes"

jeudi 29 novembre 2018

Quatre mois de prison avec sursis requis contre l'auteur de l'appel à la purge. "Un doigt d'honneur adressé aux flics et gendarmes"

Quatre mois de prison avec sursis requis contre l’auteur de l’appel à la purge, appelant à tirer sur les policiers et à attaquer toutes les structures de l’Etat.
Quatre mois de prison avec sursis requis contre l’auteur de l’appel à la purge, appelant à tirer sur les policiers et à attaquer toutes les structures de l’Etat.

Le délibéré est attendu le 10 décembre prochain mais d’ores et déjà, Aissa Benchelef, sait qu’il n’ira jamais en prison pour avoir mis la France à feu et à sang lors de la nuit d’Halloween.


Ces réquisitions du Parquet constituent un magnifique doigt d’honneur adressé à l’ensemble des flics et gendarmes de France.

En guise de comparaison, le Parquet avait requis quatre mois de prison ferme contre un automobiliste qui avait pointé son majeur lors d’un passage devant un radar automatique...



Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal