Revue de presse - Peuple de France: Video. Philippe de Villiers : « Si ça pète dans les banlieues, on n'est pas capable de faire face »

vendredi 2 novembre 2018

Video. Philippe de Villiers : « Si ça pète dans les banlieues, on n'est pas capable de faire face »

Invité de Thierry Ardisson sur C8, le fondateur du Puy du Fou revient sur ses combats politiques et sur une société française, qu'il juge « multiconflictuelle ».
Invité de Thierry Ardisson sur C8, le fondateur du Puy du Fou revient sur ses combats politiques et sur une société française, qu'il juge « multiconflictuelle ».


Invité de Thierry Ardisson dans l'émission Les Terriens du samedi !, diffusée ce 3 novembre à 19 heures sur C8 -et rediffusée à 22 heures le même jour sur Cnews-, Philippe de Villiers ne mâche pas ses mots.
À l'occasion de la sortie de son nouveau livre Le Mystère Clovis aux éditions Albin Michel, l'ex-député européen, fondateur du Puy du Fou, est venu défendre les racines chrétiennes françaises, qui seraient selon lui bafouées par l'islamisation du continent européen.

Comme à son habitude, l'ancien candidat à la présidentielle dénonce les « eurocrates et des élites mondialistes » qui souhaiteraient bâtir « une société multiculturelle, en prenant le risque de faire une société multidéculturée et multiconflictuelle ». Thierry Ardisson va jusqu'à le qualifier de « lanceur d'alerte ». « On a toujours tort d'avoir raison trop tôt », rétorque de Villiers, se prévalant d'avoir eu dix ans d'avance. Philippe de Villiers s'en prend également à la « cage aux phobes » – reprenant le terme inventé par Philippe Muray –, où les qualificatifs « islamophobe », « homophobe », « xénophobe » ou « europhobe » mettraient à mal la liberté d'expression.




[...]

En savoir plus sur lepoint.fr

Sur le même thème lire aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Participer à la discussion

Articles à lire aussi

Faire un don à Peuple de France avec PayPal